Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Atelier de validation des termes de référence du dialogue politique inclusive : « nous...

Atelier de validation des termes de référence du dialogue politique inclusive : « nous avons essayé d’être le plus inclusives que possible » dixit Baba Hakhib Haidara.

Le centre international des conférences de Bamako (CICB) a servi de cadre à l’atelier de validation des termes de référence du dialogue politique inclusive. Cette rencontre de deux jours vise à éclairer la lanterne des participants du contenu des termes de référence. Il s’agit d’écouter les participants en vue d’inclure dans le terme de référence les préoccupations de l’ensemble des forces vives de la nation.

Le président du triumvirat Baba Hakhib Haidara a présidé l’ouverture des travaux du groupe1 composé du groupement des partis politiques (majorité et opposition), les associations à caractère politique, et les groupements des signataires et des non signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation issue du processus d’Alger. Dans son intervention le président Haidara a évoqué les biens fondés de l’organisation de cette rencontre. Selon lui, au regard de la complexité du dialogue politique, la nécessité de mettre tous les acteurs au même niveau d’information se pose. « Nous avons voulu mettre les acteurs en phase avec les rédacteurs du terme de référence » a affirmé Baba Hakhib Haidara.

L’occasion était bonne pour le président du triumvirat Baba Hakhib Haidara d’évoquer les méthodologies adoptées dans l’élaboration des termes de référence. Selon lui, les termes de références ont été élaborés sur la base des informations recueillies à l’issue de la rencontre entre les forces vives de la Nation et le triumvirat, des informations recueillies de la part de la primature…..« Nous avons essayé d’être le plus inclusives que possible » dixit M. Haidara. Il a ajouté qu’ « il est inclus dans le projet de terme renferme tous ceux que nous avons entendu, et tous ceux que nous avons compris à travers les échanges, les rencontres et certaines communications que nous avons reçues de la part d’initiatives diverses ».

Durant deux jours, les groupements des partis politiques (majorité et opposition) , les associations à caractère politique, les signataires et les non signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation issue du processus d’Alger ; les organisations syndicales, le patronat ; les organisations professionnelles et ordres professionnelles, et les organisations de la société civile mèneront des débats en vue de mieux comprendre le contenue du terme de référence mai aussi de procéder à la validation de ce document.

Il est nécessaire de rappeler que le triumvirat a été mise en place le 7 juin 2019 en vue d’organiser le dialogue politique inclusif. Depuis cette date, les membres du triumvirat (Baba Hakhib Haidara médiateur de la république, Aminata Dramane Traoré ex ministre de la culture, et Ousmane Issoufi Maiga ex premier ministre, et l’ambassadeur Cheick Sidi Diarra) ont effectué une série de rencontres avec les forces vives de la Nation. Cet atelier de deux jours est organisé dans le cadre des préparatifs de ce dialogue politique inclusif dont la date n’est toujours pas été fixée.

Bissidi Simpara
Bamako, le 03 Septembre 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés