Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Baccalauréat Malien 2019

Baccalauréat Malien 2019
Les consignes bien suivies et respectées par les présidents des centres.

Avec plus de 108 925 candidats inscrits et repartis entre 280 centres, les épreuves du baccalauréat Malien session d’Août 2019 qui ont débuté lundi, se poursuivent dans un climat de calme, malgré les 30 cas de fraudes qui ont été signalés au centre du Lycée Fatoumata Doucouré de Faladié.

Sur la rive gauche, ils sont au total 21 798 candidats à occuper les 43 centres. Quant à la rive droite, elle compte plus de 41 centres dans lesquels sont présentés 24 615 candidats.

Dans les Centres des Lycées Prosper Camara de Hamdallaye, Mamadou Sarr de Lafiabougou, l’Institut Sacré-Cœur de Baco-Djicoroni, les consignes du ministère de l’enseignement et de l’éducation nationale sont bien suivies et respectées par les différents présidents des centres et les candidats eux-mêmes qui ont d’ailleurs refusé de nous décliner leurs identités. Il est difficile pour le moment d’enregistrer les plaintes à ce niveau car , selon les présidents des centres, il est interdit à une tierce personne d’avoir accès au centre d’examen ni de s’entretenir avec les élèves.

Pour les différents présidents des centres : « les recommandations faites par le ministère de l’enseignement, visent à maintenir l’ordre et donnent aux candidats la possibilité de travailler dans la quiétude ».

Ils estiment que ces consignes s’appliquent à tout le monde sans exception : « nul n’a le droit de franchir la cour d’un centre d’examen, sans un ordre de mission établi par le ministère » précise le président du centre Institut Sacré-Cœur, avec un air sévère, avant de poursuivre : « encore moins les journalistes ».

Rappelons qu’en 2017 le baccalauréat malien avait vu son taux de réussite être élevé à 32,64 %, avant de subir une régression de 28,57% en 2018. Or, avec les nombreuses grèves qui ont émaillé l’éducation en l’occurrence l’année scolaire 2019, il reste à savoir si le taux de réussite de cette année sera prometteur.

Darcia
Bamako, le 07 Aout 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés