Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Bamako : Un sit-in pour « sauver » l’école malienne

À l’initiative de jeunes blogueurs, des dizaines de personnes ont tenu un sit-in devant le ministère de l’Education nationale, ce jeudi après midi à Bamako. Les manifestants appellent à sauver l’année scolaire.

« Un peuple sans Éducation est un peuple sans avenir », c’est le principal message de cette manifestation visant à trouver une solution aux séries de grèves qui paralysent l’école malienne depuis deux mois.

Ousmane Traoré, blogueur et webactiviste est l’un des organisateurs du sit-in, largement diffusé via les réseaux sociaux. Pour lui, l’objet du sit-in n’est pas d’accuser les protagonistes. Trouver une solution pour sauver l’école et garantir le droit à l’Education, c’est le but du collectif qui a rassemblé des membres des groupements : Ante abana, Trop c’est trop, Sos École…

Quelques figures de la société civile, des syndicalistes et une dizaine de blogueurs ont répondu à l’appel. Pendant plus d’une heure les manifestants pacifiques ont scandé : « On veut étudier. Stop à la grève ». Les responsables envisagent d’autres actions dans les jours à venir. Certains d’entre eux, à l’image de Harouna Sidibé du mouvement ”Trop c’est trop” préconisent la tenue d’une conférence nationale pour aborder en profondeur la problématique de l’école malienne. Les plus radicaux projettent de bloquer l’accès aux principaux ponts de la capitale pour exiger la reprise des cours.

Aly BOCOUM/Maliweb.net
Bamako, le 15 Mars 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés