Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Bandiagara : Le projes équipe les jeunes en matériels de perforation de pierres

Le Programme jeunesse et stabilisation (PROJES) est un vaste programme multisectoriel financé par le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique et l’Union européenne. Il s’inscrit dans le cadre des soutiens à l’Etat malien afin d’asseoir et de consolider la paix et la cohésion sociale tout en assurant le relèvement socio-économique des populations des régions du Centre à savoir Mopti et Ségou. Le programme est mis en œuvre par la GIZ internationale service qui a recours à des opérateurs de mise en œuvre identifiés sur la base de leur expertise technique.

Le PROJES couvre l’ensemble des 8 cercles de la région de Mopti et 4 cercles (Niono, Ké-Macina, San et Tominian) de Ségou. Les communes prioritaires sont les zones du Programme intégré de sécurisation des régions du Centre (PISRC) et la zone d’intervention du centre de dialogue humanitaire (HD). La durée du programme est de 36 mois, soit 3 ans.

C’est dans le cadre de ce projet que l’association des jeunes extracteurs et tailleurs de pierres de Dandoli, autrement dit Tibe Walu Kanu Tumo a été formée en techniques d’extraction et de tailles de pierres et équipée en matériels d’extraction de pierres par Swisscontact. Le 2è adjoint au préfet, Abdoulaye Traoré, le 2è vice-président du conseil de cercle, Boureima Telly et le maire de Dandoli, Allaye Ambemo Tembely ont suivi une séance de démonstration d’extraction et de taille de pierres sur le site d’exploitation de Dandoli avec l’utilisation du compresseur.

Le projet va fortement contribuer à la fixation des jeunes et aussi à faciliter l’application du taux de 30% de pierres à incorporer dans les matériaux de construction des bâtiments publics dans le cadre de l’opération Bandiagara en pierres. Cette politique a déjà été adoptée par les autorités et l’ensemble des collectivités du cercle. Le représentant des jeunes extracteurs de pierres de Dandoli, Almamy Tembely a apprécié à sa juste valeur le soutien du PROJES à travers Swisscontact en matériels de travail ; notamment le compresseur et les petits matériels de travail et de sécurité (marteaux, burins, gants, bottes).

« Cet appui matériel et le renforcement de nos capacités en gestion financière va contribuer à augmenter notre production et booster notre économie ». Pour Hamadoun Tamboura, assistant technique au chef de zone Swisscontact/PROJES Mopti, le projet va aider les jeunes à se stabiliser dans une région qui n’a que trop souffert de l’insécurité.

Outre Dandoly, Pelou, Soroly et Mory dans le cercle de Bandidagara et Ségué dans le cercle de Bankass sont des sites d’extraction et de taille de pierres appuyés dans le cadre de cette phase pilote de démarrage du programme. Tous ces groupements de jeunes faisaient l’exploitation de pierres avec des moyens rudimentaires. C’est pourquoi, ils ont sollicité l’obtention de compresseurs afin de leur faciliter la tâche.

Il faut rappeler que la perforation de la roche à la main avec l’utilisation de burins et marteaux dure entre 3 et 4 heures pour obtenir un trou de 50 cm contre environ 3 minutes pour 70 cm avec le compresseur. Aussi, la formation permettra de diversifier les produits, de réduire le délai d’exécution des commandes et d’améliorer la qualité notamment en jouant sur la finition et les dimensions.

Oumar GUINDO / AMAP-Bandiagara
L’Essor du 07 Juin 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés