Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sport
Basket-ball, play-offs : Le Djoliba et l’as police à une victoire du sacre

Après deux journées de play-offs, le Djoliba Dames et l’AS Police Messieurs mènent chacun 2-0 et se rapprochent du titre de champion. Mardi pour le compte de la deuxième journée, les Rouges ont signé un deuxième succès de rang en dominant l’AS Police 62-56, alors que la formation masculine de l’AS Police a disposé de l’USFAS 87-63.

C’est dire que si les deux équipes l’emportent aujourd’hui, face à leur adversaire respectif, elles seront sacrées championnes du Mali 2019. Mais l’AS Police Dames et l’USFAS Messieurs vont-elles réagir à l’occasion de cette troisième journée des play-offs ? Elles ont intérêt à se réveiller, quand on sait qu’une nouvelle déconvenue sera fatale pour les deux équipes.

Si l’échec de l’USFAS contre l’AS Police ne constitue pas une surprise, tant les Policiers ont montré de bonnes dispositions cette année, force est d’admettre que l’on n’attendait pas le Djoliba à pareille fête face aux Policières. En effet, l’AS Police Dames a dominé la première phase du championnat de la tête aux épaules et tout le monde voyait déjà cette formation sur la plus haute marche du podium.

Malheureusement pour les Policières, la réalité du plancher a parlé et pour le moment, ce sont bien les championnes du Mali en titre qui font la course en tête et qui sont bien placées pour se succéder à elles-mêmes. En tout cas, il faudra un spectaculaire retournement de situation pour voir les filles du coach Amara Traoré laisser filer la victoire après avoir remporté les deux premiers actes des play-offs. Cela est d’autant peu probable, que mardi soir au Palais des sports, le Djoliba a parfaitement maîtrisé le sujet, en dominant les quatre quart-temps (17-12, 31-28, 43-39 et 62-56).

L’expérimentée Founé Sissoko, 22 points et 6 rebonds a été le bourreau de l’AS Police. Aminata Traoré, 14 points, 12 rebonds, 1 double-double et Assétou Traoré, 12 points ont également été décisives. Côté AS Police, les 16 points de Kamba Yoro Diakité et les 12 unités de Diarrah Issa Sissoko n’ont pas suffi pour renverser la vapeur.

« Je suis très content du travail des filles. Elles ont bien joué, mais le travail n’est pas fini. Nous allons rester concentrés avec comme objectif enchaîner lors de la troisième journée », a confié le coach du Djoliba, Amara Traoré, avant d’adresser ses remerciements aux supporters pour « leur soutien indéfectible ».

Malgré une deuxième déconvenue, le technicien de l’AS Police, Boubacar Kanouté garde espoir et attend une réaction de ses joueuses, aujourd’hui au compte de la troisième journée. « Certes, nous avons perdu les deux premières journées, mais la partie n’est pas terminée. Jeudi (aujourd’hui), nous aborderons la rencontre avec un seul mot d’ordre, la victoire pour se relancer », a martelé le technicien.

Sur le tableau masculin également, l’AS Police mène 2-0 et n’est plus qu’à un succès du sacre. En effet, Alpha N’Diaye et ses coéquipiers ont dominé l’USFAS 87-63, mardi au compte de la deuxième journée des play-offs. Dominateur dans tous les compartiments, les protégés du technicien Moussa Sogoré ont fait la course de bout en bout et à aucun moment, ils n’ont été inquiétés par les Militaires.

Au premier quart-temps, les pensionnaires de NTomikorobougou se sont imposés 22-16, avant d’aller à la pause avec une avance de 14 points (45-31). Au retour des vestiaires, l’AS Police garde la possession du ballon et inscrit 22 nouveaux points, contre 18 points pour les hommes de Seydou Konaté. Au dernier quart-temps, les Policiers continueront à produire du spectacle face à des Usfasiens impuissants et qui s’inclineront 63-87, soit 24 points d’écart. Tout laisse penser que l’AS Police va achever le travail, aujourd’hui à l’occasion du troisième acte.

Seïbou S. KAMISSOKO
L’Essor du 30 Mai 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés