Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
CHU point G : " Nous ne pouvons pas nous assoir et regarder l’hôpital dans cette situation désastreuse..."

Afin d’avoir des meilleures conditions de travail, de doter le centre hospitalo-universitaire du point G d’appareils adéquats en faveur de la satisfaction des besoins des malades, de rehausser le plateau technique défaillant et d’inviter l’administration à entamer des négociations aboutissant sur l’amélioration des conditions de travail, le syndicat des travailleurs de l’hôpital a organisé un sit-in devant l’hôpital le jeudi 14 Mai 2020.

Hôpital du point G semble être plongé dans un coma tant les maux qui l’assaillent sont multiples et multiformes, a lancé le secrétaire général du syndicat Bakary Samaké. Selon lui, face au silence de l’administration devant ces maux, le syndicat est dans l’obligation de se manifester en vue de poser un diagnostic et d’envisager des voies et moyens pour trouver des solutions. Le sit-in d’aujourd’hui était basé sur des points essentiels du fonctionnement de l’hôpital a laissé entendre Samaké.

« Nous ne pouvons pas nous assoir et regarder l’hôpital dans cette situation désastreuse et ne rien faire d’où l’organisation de ce sit-in pour attirer l’attention de tous sur les maux qui minent Point G. Rien ne marche au sein de cet hôpital, c’est pourquoi nous demandons au personnel de s’unir afin de sortir l’hôpital de la léthargie dans laquelle il est plongé.

Si la direction ne nous donnes pas nos primes de garde d’ici le lundi prochain, nous cesserons de travailler », a lancé le secrétaire général Bakary Samaké. Le syndicat est déterminé à faire bouger les lignes et ne compte pas s’arrêter avant la satisfaction de ses besoins.

Le Républicain du 18 Mai 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés