Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Décrispation du climat social

Le président de la République a rencontré hier, mardi 16 juin 2020, des forces vives de la Nation au Centre international de conférence de Bamako (CICB). Plusieurs grandes décisions ont été annoncées, dont la question Soumaila Cissé.

La fin de la crise scolaire, la formation d’un gouvernement d’union nationale, des échanges pour une résolution des crises nées des dernières élections législatives, la libération prochaine de l’honorable Soumaila Cissé …sont, entre autres, les nouvelles qui ont été données par le président de la République hier au CICB.

Fin de la crise scolaire

En effet, depuis l’annonce, par le M5-RFP d’un grand rassemblement le vendredi prochain, le président de la République dont la démission est demandée multiplie les rencontres et les propositions de solutions. Des solutions ont même pu être trouvées à la crise scolaire que le régime a laissée trop perdurer. « J’ai décidé de mettre fin à la crise scolaire en instruisant l’application immédiate pleine et complète de l’article 39 », a laissé entendre le Président acculé.

Composition du nouveau gouvernement

La question du prochain gouvernement a été également soulevée par le président de la République. Il n’est certainement plus dans les dispositions du dialogue national inclusif qui prévoit un gouvernement d’au maximum 25 membres. IBK dit avoir « engagé des concertations pour former un gouvernement d’union nationale ». Et il dit n’être dans les dispositions d’écarter qui que ce soit.

Parlant de la Cour constitutionnelle, IBK propose aussi des échanges. C’est la même proposition qui a été faite au niveau de l’Assemblée nationale.

Retour du chef de file de l’opposition

Il a aussi annoncé le retour prochain du chef de file de l’opposition parmi les siens. « Sachez que mon cadet Soumaila Cissé est en vie. Nous avons cette preuve. Nous savons qui sont ses ravisseurs. Les contacts sont établis pour obtenir sa libération. Il nous reviendra bientôt, Inchallah ! Le Premier ministre Ousmane Issoufi Maiga qui travaille pour sa libération est un homme persévérant et discret. Il travaille dans la plus grande discrétion pour obtenir la libération de Soumaila Cissé », a déclaré IBK.


Boureima Guindo
LePays du 17 Juin 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés