Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Demi-finale de la 2e Edition du Tournoi UFOA

Real-Barça : Et si on parlait un peu des Aigles locaux du Mali ?

Après un parcours fait avec brio, les Aigles locaux du Mali qui prennent part à de la deuxième édition du tournoi UFOA (Union des fédérations ouest-africaines) , ont pu obtenir leur ticket pour la demi-finale en battant la Sierra Léone 1 but à 0, le dimanche dernier. Ils devront affronter leur voisin, le Sénégal en demi-finale ce mercredi soir à 20 h GMT. Néanmoins, auront-ils les ressources nécessaires pour décrocher cette rencontre ?

Ce tournoi qui a débuté le 28 septembre dernier à Thiès ( l’une des grandes villes du Sénégal située à l’Est de Dakar ) a réuni 16 pays ouest-africains ( le Ghana, Mali, Burkina-Faso, Sénégal, Côte-d’Ivoire, Niger, Bénin, Sierra Léone, Gambie, Mauritanie…), il prendra fin le 13 octobre.

Dans un article publié 08 octobre 2019, le journal du Mali (JDD ) s’interrogeait sur les éventuelles chances de sacre des Aigles locaux du Mali : « Chances de sacre ? » avait-il sous-titré .

Selon les propos recueillis sur le site de la CAF, Nouhoum Diané (sélectionneur des Aigles) déclarait ce qui suit : « nous ne sommes pas favori de ce tournoi ».

Malgré, le scepticisme que présentait leur technicien il y a quelques jours , les Aigles du Mali ont réussi à s’imposer face au Mena du Niger 3 buts à 0, le 30 septembre puis contre la Sierra Léone (1-0) le dimanche dernier, ils devraient encore ce soir, se débarrasser de cette incrédulité.

« Tout le monde peut prétendre au titre », avait lâché Nouhoum Diané, sur le site officiel de la CAF, après la victoire contre le Mena du Niger. Une phrase qui avait certainement stimulé les aiglons à l’exploit contre le Niger et la Sierra Léone.

Les hommes de Nouhoum Diané qui affronteront aujourd’hui, le Sénégal à 20h, vont devoir se montrer déterminés, efficaces , vigilants, encore meilleur que les lions locaux de la Téranga et éviter de reproduire les mêmes erreurs ( commises contre la Sierra Léone), s’ils veulent succéder au Ghana, tenant du titre de l’édition précédente.

« On peut se satisfaire de la qualification mais il y a beaucoup à redire notamment sur le manque de concentration dans le geste final. Il y a eu beaucoup de légèretés et je peux vous dire que je ne suis pas satisfait du contenu rendu. Et ils vont m’entendre parce que nous sommes passés à côté de l’égalisation de la Sierra Leone faute d’avoir tué le match » avait souligné Nouhoum Diané, ibidem.

Pour ce soir, l’équipe du Mali devrait compter sur ses vedettes Mamaye Coulibaly et Ibourahima Sidibé élus "L’Homme du match" contre le Niger et la Sierra Leone.

S’agissant de la deuxième demi-finale de cette compétition ouest-africaine, elle opposera le Ghana à la Côte-d’Ivoire.

Contrairement au Sénégal, le Mali qui affrontait la Sierra Léone il y a quelques jours n’a pas eu le temps de récupérer physiquement, ce qui pourrait affaiblir son système de jeu.

En attendant, de connaître le vainqueur de ce soir, nous souhaitons bonne chance aux Aigles locaux du Mali.

— 
Darcia Utrech Ripoll B.

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés