Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Douanes maliennes : le DG Doucara maintient le cap, malgré la crise

A l’instar de la communauté internationale, les Douanes maliennes dont célébré, dimanche dernier, la journée internationale des douanes. Une journée célébrée le 26 janvier de chaque année. « La contribution de la douane à un avenir durable” est le thème de cette année et le slogan est : “la durabilité au cœur de l’action douanière pour les personnes, la prospérité et la planète “

La cérémonie s’est déroulée à Bamako, en présence de la ministre déléguée en chargée du Budget, de la ministre des Mines et du Pétrole, Mme Lélenta Hawa Baba Ba, du Directeur Général des Douanes, l’inspecteur général Mahamet Doucara. Plusieurs anciens directeurs des douanes ainsi que les agents et l’ensemble des partenaires de l’administration douanière étaient présents.

La célébration de cette journée des douanes a été l’occasion pour le DG des douanes maliennes, l’inspecteur Général Mahamet DOUCARA, de parler brièvement de quelques activités phares réalisées en 2019, avant d’ indiquer que la douane peut et doit jouer un rôle décisif dans la mise en œuvre des règlementations qui visent à relever les grands défis sociaux économiques auxquels les sociétés sont confrontées.

Selon le DG, la douane malienne s’est concentrée, ces dernières années, sur la lutte contre la fraude et la contrefaçon et sur la mobilisation des recettes.

Parlant de la lutte contre la fraude, le DG a affirmé que de 2016 à 2019, l’administration des douanes maliennes a pu saisir 48360 kg de viande de volaille, 6458 kg de foie impropres à la consommation humaine. A cela s’ajoute, la saisie de 26191 kg de stupéfiants y compris les drogues dures, 390 armes de guerre et 73.231 munitions avec un pic de 196 armes de guerre en 2019. Aussi, 5155 explosifs et détonateurs, 13.711.896 médicaments humains et vétérinaires, et 52.756 kg de cyanures ont également saisis ces dernières années par les gabelous.

En matière de mobilisation des recettes, la Direction générale des Douanes a réalisé les objectifs de 2019 à 90%. Sur un objectif de recettes de 689 milliards CFA, les soldats de l’économie malienne ont pu mobiliser en 2019 plus de 555,3 milliards FCFA.

Un résultat qui a été fortement salué par la ministre déléguée en charge du budget. A noter qu’en 2017 et 2018 les Douanes maliennes ont contribué à l’alimentation des caisses de l’État avec, respectivement, 585,1 milliards de FCFA et 499,1 milliards de FCFA.

Ces résultats ont été obtenus dans un contexte très difficile marqué par la crise sécuritaire qui frappe le Mali depuis 2012. A cause de laquelle crise l’activité douanière n’est pas, aujourd’hui, exercée sur toute l’étendue du territoire national.

La ministre chargée du budget a reconnu et salué le travail de Sisyphe abattu par l’inspecteur General Doucara et ses hommes, avant de les inviter à faire face à d’autres défis. Pour la Ministre Délégué Chargé du Budget, il est important que les administrations douanières se penchent davantage sur les défis environnementaux, économiques, sanitaires et sociaux à relever.

Comme il fallait s’y attendre, la célébration de la journée internationale des douanes a été marquée par la remise de certificats et de médailles à 15 agents de la douane qui se sont illustrés par leur bravoure et leur dévouement au travail. Conférences-débats, un match de football entre l’AS- Douanes et l’AS Police sont, entre autres, activités qui ont marqué cette journée.

Youssouf Goita
Source : Le serment du Mali
Le 04 Février 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés