Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
ENERGIE : Moins de 17% de la population rurale bénéficie de cette ressource

Sans électricité il n’y a pas de développement, dit-on. Au Mali, le taux national d’accès à l’électricité est de 41 %, selon le ministère de l’Énergie. Le pays dépend des produits pétroliers totalement importés et du bois combustible provenant de ses forêts naturelles. Une situation qui a un impact considérable sur la situation environnementale du pays. Les spécialistes maliens et l’Agence internationale des énergies renouvelables regrettent que l’exploitation des énergies renouvelables soit faible dans le pays malgré son énorme potentialité.

Si la moitié de la population urbaine du Mali a accès à l’énergie au niveau rural, moins de 17% de la population rurale bénéficie de cette ressource. Alors que le pays enregistre 17 millions 600 mille habitants avec plus de plus de 70% résidant dans les zones rurales. Selon le rapport d’évaluation de l’Etat de préparation des énergies renouvelables du Mali, les centrales hydro-électriques et thermiques représentent les principales sources de production d’énergie dans le pays. Pourtant le Mali dispose d’un immense potentiel en source d’énergie renouvelable et l’énergie solaire, soulignent les spécialistes.

Le document indique que la part des énergies nouvelles et renouvelable à l’exception de grandes centrales hydro-électrique reste faible. Et cela malgré une augmentation des installations du système hybride, diesel, solaire et photovoltaïque solaire décentralisées depuis 2011. Pour faire face à cette situation, le plan d’action national de l’énergie renouvelable du Mali s’est fixé comme objectif de multiplier par neuf la production d’énergie d’ici 2030 par rapport à 2010 et cela travers le système classique. Egalement une multiplication par trente du système au réseau sur la même période. Par ailleurs, certains experts se disent septiques quant à l’atteinte de ces objectifs.

Il est important de rappeler que l’objectif numéro 7 des Objectifs de développement durable de l’ONU vise à garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables durables et modernes à un coût abordable. Parmi les sources d’énergie renouvelable au Mali figure le jatropha. En plus de la production d’énergie, cette plante peut être utilisée comme engrais pour fertiliser les sols, selon les spécialistes de l’Institut d’ Economie Rurale (IER). Pour les spécialistes en énergie, les énergies renouvelables pourraient contribuer à pallier ce déficit. Il est important de noter qu’au moment où le voisin Sénégal à 42% de la population rurale qui a accès à l’électricité, le Mali traine toujours aux environs de 17% malgré la présence d’un soleil de plomb.

Bréhima Diallo
22 Septembre
Le 07 Octobre 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés