Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
ESC : « Restons attentifs et vigilants », dixit MAHMOUD DICKO

Le meeting attendu par les musulmans que devrait animer hier le Président du Haut conseil Islamique du Mali, l’imam Mahmoud Dicko à propos de l’enseignement de l’homosexualité à l’école, a été annulé tard dans la soirée, suite à un abandon de ce projet qui fait couler beaucoup d’encre et de salive. Cependant, le Président Dicko qui, reste très attaché aux valeurs sociétales, est allé à la rencontre des fidèles musulmans opposés à toute atteinte aux valeurs éducatives de notre société pour livrer un message d’apaisement. C’était hier, dans la cour du palais de la culture.
Malgré l’annonce notifiée du report du meeting du Haut Conseil Islamique du Mali initialement prévu hier, 23 Décembre 2018, nombreux sont les maliens, visiblement remontés qui se sont regroupés dans la cour du palais de la culture.

Le public qui était là malgré l’annulation tenait à écouter le Président du Haut Conseil islamique et à faire preuve d’engagement contre le projet relatif à l’introduction de l’éducation sexuelle complète dans le programme de l’enseignement fondamental.
En effet, le meeting initié par le Président du Haut conseil islamique, Mahmoud Dicko a été annulé suite à la désolidarisation de certains membres du Bureau du HCI.
Selon les dissidents, cette décision intervient à la suite d’une réunion extraordinaire. « Après avoir statué sur la question lors d’une réunion extraordinaire tenue ce jour 22 décembre 2018 à Son siège , informe la communauté musulmane du report de son meeting initialement prévu le dimanche 23 Décembre 2018 au Palais de la Culture à une date ultérieure », a déclaré le secrétaire général du Haut conseil Islamique.
C’est pourquoi, le dimanche, dès son arrivée, l’Imam s’est vu refuser la salle du Palais où le meeting devrait se tenir. Certaines sources nous confient que la salle aurait été louée par le HCIM, mais qui avait auparavant reporté son meeting.

Toutefois, Imam DICKO a tenu son meeting. C’était sous un soleil ardent qu’il a fait passer son message d’apaisement et d’instruire aux manifestants visiblement excités de rentrer et de rester vigilants.

« Nous sommes des musulmans, nous sommes venus en paix et je demande à chacun de rentrer sans faire de violence. Restons attentifs et vigilants aussi. Au moment opportun nous lancerons un appel. Je suis persuadé que ce jour tout le pays se mobilisera », a-t-il prêché.

Bicéphalisme au sein du Haut conseil Islamique ?

C’est la question qui se pose au regard de l’évolution actuelle des choses. Car pour de nombreux observateurs la politique adoptée par nos gouvernants est en train de peser de son poids au sein l’institution musulmane : diviser pour mieux régner.

L’heure n’est pas à la division qui affaiblit sous tous les cieux Et le meilleur service que le HCI puisse rendre au Mali et aux Maliens, c’est d’œuvrer en toute harmonie pour défendre avec foi et conviction notre identité religieuse et culturelle. Ce document révélé par le Président du Haut conseil Islamique et qui touche ‘’une pratique contre nature’’ à savoir l’homosexualité est un combat de tous. Fort heureusement, les plus hautes autorités ont pris la sage décision d’annuler ce projet très contesté.

Moussa Welé Diallo
L’AGORA du 24 Décembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés