Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  22 Septembre (hebdo du lundi)
École de police : La vérité sur la policière enceinte, recrutée abusivement

Une nouvelle recrue de la police nationale, en cours de formation a accouché la semaine dernière à l’Ecole de police. Hawa Haïdara puisqu’il s’agit d’elle dont l’accouchement a déferlé la chronique dans la capitale, serait la fille d’un célèbre prêcheur de la Cité de 3 caïmans.

Selon des sources bien introduites, la nouvelle recrue aurait passé ses tests médicaux par procuration avec une complicité interne du circuit de recrutement.

Une fois à l’école de police pour sa formation, Hawa Haïdara cachait sa grossesse. Mais ses camarades le savaient très bien et bien entendu certains encadreurs.

Il nous revient que notre élève policière a fait 14 consultations médicales, d’exemption de manœuvrage, d’exercices physiques et de port de rentiaces militaires.

Les interrogations qu’on peut se poser c’est comment elle a été acceptée à l’école. Mais quand on connaît le système de recrutement, on peut le dire sans se tromper, cette fraude a été orchestrée par toute une chaîne.

Déjà, la hiérarchie policière a pris des sanctions à l’encontre de certains responsables de l’école de police parmi lesquels on trouve des encadreurs, des infirmiers et le médecin chef de l’école de police ainsi que le Directeur de l’école de police Daouda Diarra.

Un recoupement de syndicats et une plateforme de la société civile (PPC de Clément Dembélé) envisagent porter plainte contre les auteurs de ce flagrant délit devant la justice (voir le communiqué ci-dessous).

Seydou Diamoutené

27 Avril 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés