Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Effondrement d’un étage à Banconi Salembougou : le bilan provisoire...

Effondrement d’un étage à Banconi Salembougou : le bilan provisoire fait état de 15 morts et d’une quarantaine de blessés

Le dimanche 1er Septembre 2019 aux environs de 5 heures du matin, un bâtiment (rez-de-chaussée plus 2) s’est effondré. Le bilan provisoire est lourd : 15 personnes ont perdu la vie et une quarantaine de blessés ont ete transportés à l’hopital Gabriel Touré.

Dans un communiqué au cours du journal de 20 heures sur la télévision nationale, le gouvernement a annoncé l’effondrement d’un bâtiment à Banconi Salembougou. Ledit bâtiment était non seulement en chantier mais aussi occupé. Durant toute la journée du dimanche, la protection civile, les forces de sécurité appuyées par la population ont procédé au secours des survivants et à l’extraction des corps. Le bilan provisoire évoqué par le gouvernement fait état de 15 morts et d’une quarantaine de blessées tous évacués à l’hôpital Gabriel Touré. Une enquête est en cours en vue de situer les responsabilités. Le gouvernement invite les responsables des chantiers à respecter scrupuleusement les normes de construction avant d’inviter la population à faire plus de prudence en cette période hivernale.

Moussa Traoré un voisin a affirmé qu’ « un bruit assourdissant a retenti et leur a reveillé ; lorsque nous nous sommes rendus compte que l’immeuble en chantier s’était effondré, nous avons appelé les sapeurs-pompiers. A moins de 30 minutes la protection civile était présente sur le lieu. Elle a été appuyée par la population qui a porté main forte à la protection civile »

Une quinzaine de foyers étaient les principaux occupants de cet immeuble. Selon un urbaniste qui a voulu garder l’anonymat, aucun permis de construction n’est délivré pour le quartier de banconi dû à son manque de viabilisation. Pour l’instant aucune cause de l’effondrement n’a été établie, et le propriétaire dudit immeuble serait en garde à vue dans le 6ème arrondissement.

Bissidi Simpara
Bamako, le 02 Septembre 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés