Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
FANIDIAMA : Le CEJDSF contribue à la promotion de la culture

Le Collectif des étudiants, jeunes diplômés et sympathisants de Fanidiama (CEJDSF) a organisé la 2e édition des journées socio-culturelles pour booster le développement local. C’était du 28 au 30 septembre 2018.

Située dans la Commune rurale de Zégoua, la localité de Fanidiama a vibré au rythme de ses journées socio-culturelles le week-end dernier. Cette initiative, axée sur le rapprochement, les échanges, la cohésion, le partage et aussi la valorisation de la culture sénoufo, visait à sensibiliser les populations sur l’importance de ces facteurs.
"Le rôle de la jeunesse dans la promotion de la culture" et "la solidarité en milieu rural" étaient les thèmes de cette 2e édition. Des consultations et don de médicaments gratuits, des danses folkloriques, des conférences débats, des activités sportives ont été les temps forts de ces journées socio-culturelles. Saluant l’initiative, le maire de la Commune rurale de Zégoua, Bakary Coulibaly, a invité les populations à continuer sur cette lancée. Selon lui, la culture est le socle d’un village ou d’une nation.

Du haut de la tribune, le secrétaire général du Collectif des étudiants, jeunes diplômés et sympathisants de Fanidiama a invité la jeunesse dans sa diversité à une prise de conscience. "La jeunesse a un rôle prépondérant à jouer dans la promotion de la culture dans la localité.

Nous sommes les premiers acteurs du développement", a-t-il insisté.
Les activités ont été mises à profit pour expliquer les liens entre la culture et l’éducation. Aussi, les conséquences de l’automédication ont été largement expliquées par Seydou Sangaré et Abdoulaye Berthé, étudiants en médecine. Très émues, les populations de Fanidiama ont apprécié cette initiative de la jeunesse.
Cette 2e édition a regroupé les populations des deux pays frontaliers avec le village : la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Pour pérenniser les actions de sauvegarde de la culture, le Collectif des étudiants, jeunes diplômés et sympathisants de Fanidiama entend élargir son champ d’activités dans les années à venir.

Zié Mamadou Koné

L’Indicateur du Renouveau du 02 Octobre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés