Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’ Indicateur du Renouveau
FOCUS Korofina-Nord : le jardin d’enfants communautaire sur le point de devenir un domaine privé

Comment en est-on arrivé là. Sous le régime du parti unique (UDPM), l’Union nationale des femmes du Mali (UNFM) a demandé et obtenu du gouvernement une parcelle pour abriter un jardin d’enfants communautaire en commune I, situé derrière la mairie… Tout s’est bien passé depuis lors jusqu’à ce jour 31 janvier de 2019, où une ancienne militante de l’UNFM et ancienne présidente de ladite UNFM au niveau de la commune I réclame la propriété en bien privé.

Notre ancienne militante de l’UNFM a construit sur le site une maison pour gardien et enlevé le panneau portant l’écriteau « Jardin d’enfants communautaire ». Informé, le comité de gestion du jardin d’enfants communautaire a saisi le maire de la commune I pour toute fin utile.

Rappelons que le jardin d’enfants est une garderie communautaire dont les documents sont gardés par le chef de quartier, Mady Sissoko. Derrière cette expropriation, le comité de gestion du jardin d’enfants verrait-il la main du maire du district de Bamako ?

Un mémoire sur le comportement des hommes du Mouvement démocratique malien écrit par Modibo Kane Cissé.

« De la clandestinité à l’effritement du Mouvement démocratique dans sa configuration ancienne : la faim chasse le loup du bois ». Tel est le titre d’un document de quarante (40) pages déposé à notre rédaction.

Un mémorandum pour le Mali qui s’intitule : « Rassembler pour construire la République ». Modibo Kane Cissé est membre fondateur du Mouvement démocratique malien, militant ADEMA puis membre fondateur du MIRIA, il est bien connu dans les milieux politiques.

Natif de Kignan, petite localité située à 65 km de Sikasso, Modibo Kane Cissé souhaitait se faire élire député chez lui. Les démons de la politique lui auraient mis les bâtons dans les roues.

Son parcours politique a toujours été parsemé d’embuches : trahi par sa propre formation politique. La dernière en date est la nomination de la fille du président du MIRIA comme ministre. Dès lors, le psychologue a pris sa retraite politique.

Au Mali, les partis politiques sont gérés par leur leader comme leur propre famille.

L’indicateur du renouveau du 04 Février 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés