Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Faciliter l’accès en eau : Les autorités du Mali et ses partenaires à pied d’œuvre.

Le secrétaire général du ministère de l’énergie et de l’eau Moussa Cissé, a présidé le vendredi 10 mai 2019, l’ouverture des travaux de l’atelier d’échanges sur les enjeux de la gestion intégrée des ressources en eau(GIRE). C’était à l’hôtel kempesky de Bamako.

Fruit de la collaboration entre les autorités du Mali, le Royaumes des Pays-Bas, et de la Suède le « Programme Conjoint d’Appui à la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PCA-GIRE) » vise à améliorer la connaissance et la gestion des ressources en eau au Mali.

Cette rencontre permet de consolider le niveau d’information et de sensibilisation sur la GIRE. Elle vise également à susciter l’intérêt autour des nouvelles orientations de la politique nationale de l’eau et ses différents programmes. C’est pourquoi le secrétaire général dans son intervention n’a pas caché l’importance de ce programme. « Nous sommes convaincus que la gestion intégrée des ressources en eau reste la clé appropriée pour concilier les besoins et impératif développement économique, ainsi que la durabilité des écosystèmes. Elle permet également de favoriser le nexus (connexion) Eau-Énergie-Sécurité alimentaire-Écosystèmes » dixit M Cissé

Le Secrétaire général a invité les participants a mené des débats francs et sincères qui pour lui, permettront d’atteindre les objectifs du PCA -GIRE. Il est à noter que ce programme couvre la période 2014-2019 pour un coût global de 14 milliards FCFA.


Bissidi Simpara
Bamako, le 10 Mai 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés