Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Fin de la 2ème session ordinaire du Haut conseil des collectivités : 10 dossiers examinés par les élus nationaux

Le Haut Conseil des collectivités a clôturé, le 3 décembre dernier, les travaux de sa 2ème session ordinaire au titre de l’année 2019. Cette cérémonie a été couplée à la signature de convention de partenariat avec la société KOUNGE-SARL, une structure privée dans le domaine d’électrification des zones rurales. Au total 10 dossiers ont été examiné par les élus cette institution.

La cérémonie débuta avec le discours du directeur général de la société KOUGNE-SARL Mohamed Francis Luc Kéita. Il a remercié tous ceux et toutes celles qui ont effectué le déplacement pour assister à cette cérémonie de signature de convention entre son entreprise et le HCC. Mohamed Francis Luc Kéïta a tenu à remercier spécialement le président de l’institution l’honorable, Mamadou Satigui Diakité pour sa disponibilité et surtout sa volonté de l’accompagner dans la réalisation de ce projet d’intérêt général pour le bonheur des communes du Mali.

Selon le directeur général de la société KOUGNE-SARL, cette initiative de l’électrification des communes du Mali est née du constat clairement établi que l’électricité constitue un socle, voire l’ossature de tout développement local. Avec la volonté, a-t-il précisé, de tous les Maliens, tous les villages et même les fractions peuvent bénéficier d’une électrification en temps plein. A en croire l’orateur, l’électrification doit se figurer parmi les priorités de l’action gouvernementale pour promouvoir le développement à tous les niveaux sans exception dans notre pays.

De l’avis du DG de KOUGNE-SARL, ce projet non seulement va contribuer à faciliter la distribution et l’accès pour tout le monde à l’électricité mais aussi va impliquer les usagers dans la gestion des structures de production de l’électricité dans les milieux ruraux. Selon lui, à travers ce projet plusieurs emplois peuvent être créés pour réduire le chômage qui continue d’anéantir la promotion de la jeunesse de notre pays. Il a exhorté toutes les bonnes volontés à soutenir son projet avant de remercier et reconnaitre la volonté du HCC d’être à ses côtés dans la mise en œuvre de cette initiative visant à prendre en compte les soucis des habitants des zones rurales du Mali.

Le président du HCC, Mamadou Satigui Diakité, s’est félicité de se retrouver avec ses collègues élus. Sur un ton de fierté de voir un Malien s’investir dans des initiatives de développement local, voire national de son pays, le patron du HCC a remercié et encouragé la société KOUGNE-Sarl. Poursuivant son intervention, l’honorable Mamadou Satigui Diakité, Président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales a déclaré que de telle initiative mérite sans complaisance l’assistance dans tous les sens de nous tous. Il a profité de cette opportunité pour inviter toutes les bonnes volontés à appuyer matériellement et même moralement cette initiative de la société KOUGNE-SARL qui est à la recherche des voies et moyens pour pérenniser ses actions au chevet du développement de nos collectivités partout au Mali.

Cette convention, selon Mamadou Satigui Diakité, se résume à la recherche d’un financement par KOUGNE-SARL auprès des bailleurs de fonds pour les communes dans le montage des projets, l’accompagnement des communes dans la formation des formateurs, dans les métiers de l’énergie et du développement durable, la réalisation des projets d’électrification rurale par cette société en connivence avec les communes du Mali bénéficiaires de ces prestations et enfin l’information et la sensibilisation des communes à travers des séminaires, des colloques et conférences sur les problèmes actuels du développement durable.

Le président du HCC a réitéré ses remerciements et ses encouragements à l’endroit du directeur général de la société KOUGNE-SARL avant d’exhorter d’autres fils du pays à agir dans ce sens au nom du développement durable du Mali.

Cette brillante intervention a été suivie par la signature de convention avec la société KOUGNE-SARL qui est désormais inscrit sur la liste des partenaires de cette grande institution du Mali en charge des collectivités.

Place maintenant à la Plénière de clôture de cette dernière session de l’an 2019. Au total, les 10 dossiers inscrits à l’ordre du jour ont été adoptés par les élus nationaux. Ces points étaient relatifs aux projets suivants : le projet de décret portant institution de la biennale artistique et culturelle du Mali, un projet portant sur le code domanial et foncier, un projet de décret portant rattachement des écoles et les centres coraniques au ministère de l’éducation nationale, un projet de texte fixant les modalités d’organisation de l’enseignement dans les centres coraniques, des projets de texte régissant les armes et les munitions en République du Mali, un projet de loi portant classement de la réserve des éléphants du Gourma en Réserve de biosphère du Gourma et enfin des projets de texte régissant la profession des organisateurs de voyage et séjours aux organisations de tourisme à but non lucratif et aux guides de tourisme.

Les élus nationaux ont fait des recommandations et suggestions avant d’adopter ces textes.

La rédaction

Le Forum du 10 Décembre 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés