Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Flambée du prix du ciment au Mali : « La construction de l’usine de Bema permet...

Flambée du prix du ciment au Mali : « La construction de l’usine de Bema permet d’absorber le besoin de ciment au Mali » dixit Prasad Motaporti.

Le président Directeur général de Diamond Prasad Motaporti était face aux de médias le lundi 13 mai 2019 à l’hôtel Salam de Bamako. Il avait à ses côtés le directeur général Kasturi Subramanyam, les administrateurs Ibrahim Dibo et Mamadou Sidibé. L’objectif de cette conférence de presse était d’édifier les journalistes sur les raisons de la flambée du prix de la tonne de ciment au Mali.

Depuis quelques temps le prix de la tonne du ciment au Mali connaît une augmentation. C’est dans le souci d’édifier la population que la structure dirigeante de Diamond a organisé cette conférence de presse.

Selon les conférenciers, cette augmentation du prix s’explique par plusieurs facteurs. Parmi les raisons les conférenciers ont cité entre autres : la faible production des Usines de Diamond Cement par rapport aux besoins du Mali. Selon les conférenciers, le besoin du marché du Mali est exprimé à environ 3 millions de tonnes. La capacité de production de l’usine de Diamond est de 1 million de tonne par an. L’usine produit actuellement 645 000 tonnes par an. Les usines de production de ciment au Sénégal ont décidé de ne pas fournir le marché du Mali. La raison évoquée par ces fournisseurs, c’est que le Sénégal est sur chantier. En plus de ces raisons susdites, les grossistes qui sont ravitaillés au niveau de l’usine de Diamond profitent de la situation pour fixer leur prix sur le marché. A leurs dires, le prix de la tonne à l’usine est de 87 500 fcfa. Ce prix n’a pas été changé et restera inchangé.

Pour remédier à cette difficulté, les conférenciers ont fait des propositions. Ces propositions sont entre autres : l’importation du ciment à partir du marché international ; la réalisation d’une nouvelle cimenterie à Bema. Cette usine selon les études aura une capacité de production de 2 millions de tonnes. “La construction de l’usine de Bema permet d’absorber le besoin de ciment au Mali “ affirme Prasad Motaporti. C’est pourquoi il a invité les autorités à leur restaurer le permis d’exploitation de cette usine.

Bissidi Simpara
Bamako, le 13 Mai 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés