Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  22 Septembre (hebdo du lundi)
GPAC : Démarrage du renouvellement des agréments professionnels

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, accompagné des membres du Groupement professionnel des Agences de communication (GPAC), dont son président, Moustahpa Diop, a procédé, le lundi 11 mars dernier, dans la salle de conférences de DFA Communication, le lancement du processus de renouvellement des Agréments professionnels sur le régime général de la publicité du GPAC. C’était en présence de plusieurs invités de marque.

La loi portant sur le régime général de la publicité voté en juillet 2017 par l’Assemblée nationale, est le couronnement d’un long et exaltant cheminement concrétisé aujourd’hui grâce à l’implication personnelle et déterminante, du ministre Arouna Modibo Touré.

Selon le président du GPAC, Moustapha Diop, cette loi marque un tournant décisif pour l’ensemble des acteurs tout en consacrant une rupture avec les pratiques propres à un secteur où la précarité et les incertitudes étaient le lot quotidien. Cette nouvelle loi, dit-il qu’offre désormais un cadre juridique approprié, sécurisé et renforcé aux acteurs du secteur de la communication et de la publicité. Elle consacre également la normalisation du secteur et son arrimage aux règles et usages internationaux.

« Chers membres nous pouvons dire adieu au bureau précaire, à la concurrence déloyale et inéquitable, aux conflits sur les droits d’auteur, au vide juridique sur le digital, aux incertitudes de fin de mois… », a déclaré le président du GPAC. Avant de préciser que ce cadre juridique devrait nous permettre de renforcer notre compétitivité en créant un environnement vertueux et organisé propice à l’éclosion d’entreprises aspirant à une position concurrentielle forte sur le plan national et à même de nouer des partenariats leur permettant de s’implanter à l’international.

Nous souhaitons être des entrepreneurs de référence et parmi les contributeurs de premier plan au niveau de la fiscalité, a-t-il engagé.

Au cours de cette cérémonie, les responsables du GPAC, tour à tour, ont tous témoigné du concours hautement significatif du ministre Touré dans la mise en œuvre de la loi portant régime général de la publicité au Mali.

Pour sa part, le ministre Arouna Modibo Touré, a invité les acteurs du secteur de la publicité, afin de faire face à la concurrence sous régionale à faire preuve de rigueur dans le renouvellement des agréments. Cela, en tenant compte des principes de créativité, de technologies (digitales) et du renforcement des agences de communication en ressources adéquates.

AMTouré
Le 14 Mars 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés