Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
Haut conseil des collectivités : ouverture de la 2è session ordinaire

Les conseillers sont invités à plus d’assiduité et de concertation pour apporter aux débats des contributions utiles

Les travaux de la 2è session ordinaire du Haut conseil des collectivités (HCC), au titre de l’année 2019, ont démarré, hier au siège de l’institution, sous la présidence de son président, Mamadou Satigui Diakité. La cérémonie d’ouverture des travaux s’est déroulée en présence du Premier ministre Boubou Cissé. Il y avait également plusieurs membres du gouvernement et des représentants du corps diplomatique accrédité au Mali. à l’ordre du jour de cette session, qui durera un mois, l’examen des textes soumis par le gouvernement « pour avis » et les questions diverses. Sur ces points, le président du HCC a invité ses collègues à plus d’assiduité et de concertation pour apporter aux débats des contributions utiles à la nation. Mamadou Satigui Diakité a aussi rappelé que cette rencontre se tenait à un moment riche en événements tant nationaux qu’internationaux. Sur le plan national, a-t-il expliqué, le pays s’achemine vers un tournant décisif de son histoire avec la tenue du Dialogue national inclusif, dont le succès est un devoir qui incombe à tous.

« Le vœu ardent du HCC est que tous les Maliens de tous bords mettent de côté leurs différends pour diagnostiquer les maux de notre chère patrie afin d’offrir à nos enfants la possibilité de vivre en paix et de la même manière, donner un exemple de sursaut national réussi comme l’ont fait nos ancêtres qui constituent encore notre référence », a invité Mamadou Satigui Diakité.
Selon le président du Haut conseil des collectivités, cette session intervient également au moment où sur la ligne de front de pacification du territoire, les Forces armées maliennes (FAMa) luttent opiniâtrement et avec vaillance contre des ennemis lâches, sans visage et sans foi dont la traîtrise cause sporadiquement de nombreuses victimes tant dans les rangs de nos troupes que ceux de nos alliés et des populations locales innocentes.

« Face à cette situation, le Haut conseil des collectivités invite les Maliennes et les Maliens à plus de vigilance et de prudence et encourage le gouvernement dans sa mission de réarmement moral et matériel des FAMa », a exhorté Mamadou Satigui Diakité. Le président du HCC a aussi mentionné les revendications sociales et catégorielles ainsi que des demandes de plus de développement provenant des régions. Il s’agit en l’occurrence de l’état défectueux des routes et d’autres infrastructures de développement. De même, il a insisté sur l’importance de la mise en œuvre de la décentralisation. Selon lui, les transferts des compétences et des ressources bien que déjà amorcés dans plusieurs domaines, ont besoin d’une nouvelle impulsion pour s’élargir aux transferts effectifs des services déconcentrés de l’état aux collectivités.

En outre, Mamadou Satigui Diakité s’est réjoui de la campagne agricole de cette année, estimant que cela va se traduire par un pas de plus vers la sécurité alimentaire, un vœu cher au président de la République qui en a fait une priorité. Enfin, il a réitéré sa reconnaissance aux partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement franc et régulier dans l’accomplissement des projets et programmes des collectivités maliennes. à l’entame de la cérémonie, une minute de silence avait été observée en la mémoire de nos soldats tombés récemment.

Bembablin DOUMBIA
L’Essor
Le 05 Novembre 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés