Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Insécurité au centre du Mali : « Nous avons un objectif commun...

Insécurité au centre du Mali : « Nous avons un objectif commun celui de la lutte contre le terrorisme et l’instauration de la paix et de la quiétude dans le sahel » dixit Federica Mogherini

La haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission européenne Federica Mogherini, et le ministre des affaires étrangères du Mali Tiébilé Dramé ont animé une conférence de presse le mercredi 10 juillet 2019 dans la salle de conférence du ministère des affaires étrangères. La coopération Union Européenne au Mali était au menu des échanges.

La haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission européenne Federica Mogherini, a effectué une tournée au sahel.Elle a permis à Mme Mogherini d’effectuer une visite au centre du Mali afin de s’enquérir de la situation sécuritaire au centre du Mali. Cette visite s’est soldée par une rencontre avec le président de la République du Mali Ibrahim Boubacar Keita.

L’objectif de cette conférence de presse était d’élucider la lanterne des journalistes relatifs à la situation sécuritaire au centre du Mali et la coopération entre l’Union Européenne et le Mali.

Dans son exposé linéaire, le ministre des affaires étrangères Tiébilé Dramé a affirmé que l’Union Européenne était en première ligne à soutenir le Mali au début de la crise sécuritaire au Mali en 2012. Ce soutien s’est manifesté par la formation des militaires maliens.

Concernant la situation sécuritaire au centre du Mali, Mme Federica Mogherini dira qu’il était impératif pour elle de s’enquérir de la situation sécuritaire dans la région de Mopti. L’objet de cette visite dans cette région était de voir dans quelle mesure l’Union Européenne pourra aider le Mali à stabiliser la situation sécuritaire. « Nous allons voir dans les semaines à venir comment nous pourrions aider le Mali ». Selon ses dires 4 axes seront retenus pour aider le Mali à savoir le retour de l’administration dans le centre du Mali, le soutien au dialogue social, le financement des services sociaux de base, ainsi que la justice.

Concernant le G5 sahel, l’Union Européenne attend mettre à la disposition du G5 sahel une enveloppe de 138 millions d’Euro a affirmé Federica Mogherini. Elle a réitéré la disponibilité de l’UE à accompagner les pays du sahels dans lutter contre le terrorisme . « Nous avons un objectif commun celui de la lutte contre le terrorisme et l’instauration de la paix et de la quiétude dans le sahel » a affirmé la haute représentante de l’UE

Par rapport à l’appui budgétaire au Mali, la haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission européenne Federica Mogherini a affirmé que le Mali devra bénéficier d’un appui budgétaire d’une somme de 10 millions d’Euros en 2018. Cette somme n’a pas été décaissée car les conditions n’étaient pas réunies au Mali pour l’acquisition. Elle a affirmé que cette somme sera mise à la disposition des autorités du Mali dès son arrivée à Bruxelles.

Bissidi Simpara
Bamako, le 11 Juillet 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés