Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Insécurité et crise alimentaire dans la région de Mopti

Hier dimanche 7 juillet, le Premier Ministre, Dr Boubou Cissé, en compagnie d’une forte délégation gouvernementale, a bouclé sa visite de cinq jours dans la région de Mopti. Durant son séjour, le PM Cissé a échangé avec les forces vives de cette région sur le renforcement de la sécurité, le déploiement de l’administration pour améliorer l’accès aux services sociaux de base des populations et la prise en charge des urgences humanitaires.

Etre en contact avec la population, écouter ses préoccupations et ses propositions de solutions pour une sortie de crise. Voilà, le leimotiv, de ces cinq jours de visite du PM, Dr Boubou Cissé, dans la région de Mopti avec une forte délégation.

Faut-il rappeler que cette visite du Premier Ministre intervient dans un contexte sécuritaire très difficile dans la région de Mopti. De même qu’une situation alimentaire et nutritionnelle bien inquiétante. Les populations n’ont pas cultivé et la période de soudure pointe à grands pas.

« La crise sécuritaire, elle est d’abord alimentaire, car Mopti est une région qui n’a pas pu faire de culture. Il était important pour nous avec la période de soudure qui se pointe devant, d’assurer une certaine sécurité alimentaire et nutritionnelle » a déclaré, le Premier ministre Cissé

Coordinateur de l’action gouvernementale, Dr Boubou Cissé, est plus que jamais imprégné des réalités de cette région du Mali. C’est pourquoi, il n’est pas arrivé les vides. Pour soulager les populations des 8 cercles de Mopti et leur témoigner la solidarité de l’Etat, le chef du gouvernement a procédé à la distribution de 8 000 tonnes de céréales.

« Cette distribution doit être en mesure de donner une certaine confiance aux populations qui se sont déplacées à cause de la crise » a-t-il soutenu, tout en rassurant que cette mesure sera accompagnée par d’autres plus fortes.

Déterminé à relever d’abord le défi alimentaire et nutritionnel, le Premier ministre envisage aussi des stratégies visant à restaurer la sécurité alimentaire en permettant aux populations de cultiver dans la plus grande quiétude. Pour cela, il préconise le renforcement de la situation sécuritaire. Sur ce plan, il a annoncé le redéploiement prochain de 3 600 hommes dans la région de Mopti.

Par ailleurs, le PM Cissé, a soutenu que cette visite a été l’occasion pour lui de mieux apprécier le lien entre la situation sécuritaire, la situation de développement et l’urgence humanitaire. « Des instructions vont aller dans ce sens aux différents départements » a-t-il déclaré.

Avant de terminer sa visite, le chef de gouvernement, a lancé un message très fort aux populations de la 5ème région en leurs invitant au sursaut national. « On est à un moment où chacun doit dépasser ses rancœurs et ses meurtrissures, afin que nous puissions organiser dans un sursaut salvateur, un vaste front de résistance à toute ethnisation et politisation de la situation » a-t-il lancé.

A noter que deux jours avant le début de cette visite le mercredi 3 juillet, la région de Mopti a enregistré la mort de 23 civils dans un village du cercle de Bankass.

Par Fatoumata Coulibaly
Le Sursaut du 08 Juillet 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés