Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Integration regionale : Le Mali évalué par des experts de l’Uémoa

Du 15 au 19 novembre, à travers la revue annuelle de 2018, les experts de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uémoa) évalueront les capacités d’internalisation et la mise en œuvre des réformes et projets communautaires.

Les travaux de la 4e édition de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’Uémoa au Mali ont commencé, hier jeudi, à l’hôtel Radisson Blu. Il s’agit pour les participants (Experts de l’Uémoa et les points focaux des services techniques chargés de la mise en œuvre des réformes programmes et projets communautaires de l’Uémoa au Mali) d’évaluer la mise en œuvre effective de plus de 120 textes réglementaires ainsi que des programmes et des projets communautaires.

Ce cadre, institué par la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uémoa, permet d’identifier et d’anticiper les facteurs pouvant constituer un goulot d’étranglement ou atténuer l’efficacité des réformes et projets communautaires en vue de donner une forte impulsion politique au processus d’intégration régionale dans l’espace Uémoa. Cette revue annuelle de 2018 permettra, selon le représentant résident de l’Uémoa au Mali, Mamadou Moustapha Baro, de relever les résultats atteints et les difficultés auxquelles les Etats membres de l’union sont confrontés afin que des solutions idoines soient apportées. Suivant ses explications, le but est d’améliorer la compétitivité des économies et les potentiels de croissance économique.

C’est dans ce cadre, a-t-il précisé, qu’il sera question d’échanger à travers une grille de pondération des actes communautaires retenue en commun accord et d’en dégager ensemble la performance réalisée par l’Etat du Mali. Le représentant résident de l’Uémoa au Mali a profité de l’ouverture des travaux de la revue de 2018 pour saluer les progrès réalisés par notre pays en 2017.

La secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Barry Aoua Sylla, après avoir rappelé l’importance de cette revue, a évoqué les progrès réalisés dans le cadre la transparence par le Mali dans la mise en œuvre des réformes communautaires.

Selon elle, il s’agit de la problématique de la transposition partielle de la directive n°01/2011/CM/UEMOA portant régime financier des collectivités territoriales au sein de l’Uémoa. Autre acte souligne-t-elle est la mise en œuvre de la recommandation de la revue 2017 relative à la prise en compte de la spécificité des pays de l’hinterland dans l’application des textes relatifs au transport maritime.

youssouf coulibaly
L’Indicateur du Renouveau du 16 Novembre 2018

 

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés