Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossiers
Lancement du 5ème recensement : 300 agents sillonneront l’ensemble du territoire national

Le ministre de l’aménagement du territoire et de la population Adama Tiémoko Diarra, a procédé au lancement du Cinquième Recensement Général de la Population et de l’Habitat(RGPH5) au Mali. C’était le mardi 21 mai 2019 au terrain Chaba de Lafiabougou.

Les donnée démographiques du Mali sont vielles, ils ne sont ni viables encore moins fiables au regard aux standards internationaux. C’est dans l’optique de corriger cette insuffisance que le Mali et ses partenaires ont lancé cette campagne.

Le ministre de l’aménagement du territoire et de la population, a évoqué l’importance de cette campagne. Selon lui, la réalisation du récemment général de la population et de l’habitat permettra aux acteurs du développement de se rassurer d’une meilleure prise en compte des variables démographiques et sociales dans les programmes et stratégies de développement.

Durant douze mois, 300 agents sillonneront l’ensemble du territoire national dans le cadre de la cartographie censitaire du RGPH5.

Financé à hauteur de 22,6 milliards de FCFA, au-delà des données sociodémographiques, le 5ème recensement prendra en compte la statistique agricole. Selon le ministre l’intégration du module agricole permettra d’obtenir les informations sur les activités agricoles des ménages au niveau désagrégé. Il permettra également de fournir un échantillon maître pour les enquêtes agricoles affirme le ministre.

Il est nécessaire de souligner que contrairement aux autres recensements, le recensement actuel utilisera les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Cette utilisation de la nouvelle technologie a pour but d’améliorer considérablement la qualité des données et de réduire les délais de traitement des données.

Le ministre a invité les agents recenseurs a donné le meilleur d’eux même au cours de ce renoncement.

Bissidi Simpara
Bamako, le 21 Mai 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés