Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Le E-commerce au Mali : « Le e-commerce n’est pas rentré dans la culture malienne »

Le E-commerce au Mali : « Le e-commerce n’est pas rentré dans la culture malienne »

KINGUI EXPRESS, le 1er Market place au Mali

On a coutume d’entendre que tout projet commence par une idée....Du moins, AHOUA IDRISSA LY, malienne et vingtenaire tend à nous le prouver à travers sa plateforme KINGUI EXPRESS.

Détentrice d’ une licence en Marketing Digital d’un master 1 en environnement digital et master2 en Marketing stratégie, cette geek milleniale a décidé de mettre sa polyvalence au service du développement du e-commerce au Mali. Nous vous invitons à la découverte de KINGUI EXPRESS.

Pourquoi le choix du E-commerce ?

Nous sommes une génération qui a grandi avec le numérique et la culture digitale à un marché potentiel. Je me suis dis pourquoi ne pas créer un site de vente au lieu d’ouvrir une boutique pour deux ou trois articles ? Le marché « traditionnel est très lent et la concurrence y est rude. Il s’avère que 99% des maliens ont un smartphone, et le grand public cible utilise l’internet. Aussi, avec le E-Commerce qui est un service entre un acheteur et un vendeur via l’internet, les clients ont la possibilité de faire leurs courses n’importe quel moment (boutique disponible 24/7). Ce qui rend l’achat facile et rapide et l’un des avantages primordial est qu’un site e-commerce génère plus de visibilité avec une dimension internationale qui ne peut qu’augmenter votre portefeuille clients.

D’où provient le projet KINGUI EXPRESS ?

Pendant mes cursus à l’étranger je faisais habituellement mes achats via internet. Et comme “La création a toujours besoin de hasard, ”alors en 2018, j’ai proposé à l’entreprise Famib de créer une plateforme de site de vente et ça été un succès parce que ce modèle n’est pas beaucoup développé et peut être une source d’inspiration pour d’autres personnes.... d’où la conception et la mise en ligne de la plateforme www.kinguiexpress.com

Des difficultés rencontrées ?

Bien sûr comme tout projet qui démarre. Le e-commerce n’est pas rentré dans la culture malienne, à des exceptions près telles que les personnes qui utilisent les réseaux sociaux. Les premières années sont très difficiles, car la méfiance prédomine chez les potentiels acheteurs qui peinent à faire confiance aux produits exposés.On doute de leur qualité réelle et pour pallier cela, il faut des arguments solides pour leur faire changer d’avis et le manque de réglementations juridiques jouent beaucoup sur l’expansion du e-commerce.

Votre perception de KINGUI EXPRESS à l’horizon 2024 ?

KINGUI EXPRESS, la plus grande plateforme en Afrique de l’ouest et qu’elle soit en concurrence avec Amazone, Jumia, Afrimarket dans le monde dans cinq ans. Notre objectif principal est que ce projet aille au delà du Mali, répandu dans les grands pays et démontrer que le Mali n’est pas en marge dans la vulgarisation et l’exploitation du numérique.

Que pensez-vous de entrepreneuriat féminin au Mali ?

Une action remarquable et à encourager car beaucoup de femmes entreprennent dans différents domaines. La malienne tend à sortir de son mutisme et s’imposer sur le marché de l’entrepreneuriat, elles se démarquent et créent de l’emploi, contribuant ainsi au développement de l’économie du

Un mot à l’endroit de la jeunesse ?

Les études font partie du socle de la réussite et j’encourage notamment la jeunesse à étudier. Entreprendre dans domaine numérique de nos jours est une aubaine car c’est la plus grande source richesse. Le business classique et le richesses naturelles à l’instar de l’or tendent à s’épuiser alors que accessible à tout moment et il est utilisé presque dans tous les secteurs notamment le e-commerce. Il est vital que la jeunesse s’investisse plus dans l’apprentissage de la technologie et de la science car elle se doit de participer développement de son pays.

Boly Keïta
Bamako, le 04 Octobre 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés