Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  22 Septembre (hebdo du lundi)
Législatives 2020 : Le ministre Bill à la rencontre des acteurs du processus électoral du district de Bamako

La salle de conférence du Gouvernorat du district de Bamako a abrité les travaux de l’atelier de rencontre entre le ministre de l’administration territoriale et de la Décentralisation et les acteurs du processus électoral le Mardi dernier.

A travers cet atelier le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation voulait s’enquérir des préparatifs des élections législatives prévues pour le 29 Mars dans notre pays. Cette rencontre a enregistré outre, les membres du cabinet du ministre, les représentants des partis politiques, les mandataires des candidats, les représentants de la société civile et les chefs de la sécurité de la capitale.

Le Gouverneur du district de Bamako, BabahamaneMaiga, dans son propos introductif, a souligné que les responsables en charge du processus électoral travaillent d’arrachepied pour être dans le délai fixé par le chronogramme.

Ainsi, après les opérations de révision de listes électorales de l’année dernière qui se déroulent à la fin de chaque année pour intégrer les nouveaux majeurs sur le fichier électoral et supprimer les électeurs décédés et procéder aussi au transfert de ceux qui ont changer de résidence, les statistiques donnent les chiffres suivants : Commune I : 225289 électeurs pour 462 bureaux de vote. Commune II : 129604 électeurs pour 266 bureaux de vote. Commune III : 100230 électeurs pour 214 bureaux de vote. Commune IV : 203649 électeurs pour 416 bureaux de vote. Commune V : 284506 électeurs pour 582 bureaux de vote et en Commune VI : 322206 électeurs pour 658 bureaux de vote. Le district de Bamako compte au total 1265484 électeurs pour 2598 bureaux de vote selon le patron du Gouvernorat du district. Le nombre de députés s’établi comme suit : commune I =2 ; Commune II= 3, commune III=1 ; commune IV= 3 députés ; Commune V=3 et commune VI= 3.

A noter que pour l’élection des députés, le district de Bamako a enregistré 159 listes de candidatures sur lesquelles 156 ont été validées et 3 invalidées par la Cour constitutionnelle. Il faut aussi noter la création de 110 commissions de distributions de cartes d’électeurs biométriques repartis entre les différents quartiers de Bamako. La distribution des cartes proprement dite commence le 7, mars prochain sur toute l’étendue du territoire national. Cette année, les membres de la commission sont énumérés à 50 francs par carte enlevée.

Prenant la parole, le ministre Boubacar Alpha Bah s’est réjoui de la présence massive des participants. Il a annoncé que la nouvelle Assemblée va, une fois élue, élaborer la nouvelle loi électorale qui va prendre en compte les nouvelles régions. Il a informé ses interlocuteurs des solutions en vue pour la sécurisation des élections législatives prochaines.

Certains mandataires des partis politiques ont fait part de leurs inquiétudes sur le choix des assesseurs car, pour eux l’opposition et la majorité doivent désigner un assesseur chacun, mais d’autant plus qu’ils sont en alliance dans beaucoup de circonscriptions électorales, il faut revoir cette situation. Le ministre répondra que c’est la loi qui a institué cela, il faudra attendre la nouvelle Assemblée nationale pour la changer.

Boubacar Alpha Bah a rassuré l’assistance que tout est fin prêt pour la tenue de ces législatives de 29 Mars prochain, car il a , avec son homologue de la Sécurité et de la Protection civile rencontré les différents gouverneurs de région en présence des chefs de l’appareil sécuritaire pour la problématique de la sécurisation des élections législatives.

Seydou Diamoutené

05 Mars 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés