Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  22 Septembre (hebdo du lundi)
Législatives 2020 : Le ministre Bill gagne le pari de la bonne organisation

Le ministre Boubacar Alpha Ba, arrivé à la tête du département de l’Administration territoriale de la Décentralisation suite à la formation du Gouvernement dirigé par Dr Boubou Cissé, a vraiment réussi son travail. Il est parvenu à organiser une élection législative reportée à plusieurs reprises. Du coup, il est parvenu à déjoué les pronostics de ceux qui ne croyaient pas à la faisabilité de ces échéances.

Soutenu par le président de la République, son ami et un collaborateur, le ministre Bill a fait appliquer la loi d’autant plus que c’est le peuple malien qui a décidé du renouvellement du parlement avant le 2 Mai. C’est en effet une des recommandations fortes du Dialogue National Inclusif.

Il a réussi son pari, nonobstant le fait que le pays est confronté à plusieurs difficultés dont l’insécurité et un problème de trésorerie auxquelles est venue s’ajouter une crise sanitaire conséquence de la pandémie du Coronavirus.

Le ministre Boubacar Alpha Bah avec l’appui de notre partenaire de la MINUSMA, qui a accompagné le Mali tout au long de ce processus électoral, a bien organisé ces élections législatives du 29 Mars et 19 Avril dernier. Le ministre Boubacar Alpha Bah n’a pas voulu écouter les bruits de certains politiques qui venir sentant leur défaite, scandaient jour et nuit un des discours pour reporter les élections législatives.

Aujourd’hui, nous sommes surs d’a voir à une assemblée nationale qui répond aux normes, voire légitime.

Face à des situations exceptionnelles, il faut des mesures exceptionnelles dit-on. Etant donné qu’une élection en temps de crise ne peut pas se dérouler de la même manière qu’un scrutin en temps normal, avec les taux de participation réussis aux 1er et 2 e tours (respectivement 35,73% et 35,35%), on peut dire que l’objectif recherché a été atteint.

Le ministre Boubacar Alpha Bah vient ainsi de sauver le Mali d’un vide constitutionnel. Le peuple malien doit lui en être reconnaissant.

Seydou Diamoutené

27 Avril 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés