Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Les chefs d’État de la CEDEAO en sommet extraordinaire ce lundi !

Le président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou, président en exercice de la CEDEAO a annoncé le jeudi dernier à Bamako, la tenue, ce lundi 27 juillet 2020, d’un Sommet extraordinaire des Chefs d’État de la zone par visioconférence. Objectif : faire le compte rendu de la mission de très haut niveau de la CEDEAO au Mali aux autres Chefs d’État et prendre des « mesures fortes pour accompagner le Mali » pour la sortie de crise.

L’annonce a été faite à la fin de la mission de très haut niveau de la CEDEAO conduite par cinq Chefs d’État ce jeudi . Lors de cette mission , les cinq Chefs d’État ont rencontré la majorité présidentielle (soutien du Président IBK), la société civile et le Mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) qui exige depuis plus d’un mois le départ du chef de l’État.

Au sortie de la rencontre avec l’opposition, le président en exercice de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou a déclaré que le départ du président de la République du Mali ,Ibrahim Boubacar Keita , est une « ligne rouge » à ne pas franchir pour la CEDEAO. Or, selon Dr, Choguel Kokalla Maiga, président du comité stratégique du mouvement contestataire, la démission du chef de l’État avec tout son régime est la « ligne blanche » de l’opposition malienne.

En attendant les recommandations du sommet extraordinaire des Chefs d’État de la CEDEAO, l’opposition malienne maintient sa position :« la démission du Président et de tout son régime ».

Le Pays du 27 Juillet 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés