Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Limogé après le massacre de Ogossagou : Le général Abderrhamane Baby promu chef d’Etat major général adjoint de l’armée

Le Mali a un nouveau chef d’état-major général adjoint des armées. Le général Abderrhamane Baby, ancien chef d’état major de l’armée de terre, a été nommé à ce poste hier, mercredi 10 juillet, en conseil des ministres. Sa nomination suscite déjà des interrogations, sur les réseaux sociaux, au Mali. Est-ce une promotion de l’impunité ou l’on s’est rendu compte qu’il n’était pas fautif lors des massacres qui ont amené le pouvoir à le limoger de son poste de chef d’état major de l’armée de terre il y a quelques mois de cela ? s’interrogent beaucoup de maliens qui n’ont pas compris « le retour en puissance » aux affaires militaires du général Abderrhamane Baby qui faisait partie des chefs militaires limogés après les massacres de Dioura ( 39 militaires tués) et de Ogossagou( 163 civils tués) en mars dernier.

Le 11 Juillet 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés