Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
Mali : le divorce entre l’EMK et le M5-RFP se concrétise

À travers un «  Appel à la jeunesse malienne  », ce lundi 29 juin 2020, la jeunesse du mouvement Espoir Mali Koura (EMK) est revenue sur les raisons du boycott de son rassemblement de ce mardi 30 juin 2020 et des actions qu’elle entend nourrir pour les jours qui viennent. Ce boycott intervient à l’initiative de l’ensemble de la jeunesse, des organisations membres du M5-RFP, des composantes de la jeunesse malienne, précise-t-on, afin de «  ratisser large et d’engager une grande concertation inclusive autour de l’objectif initial du M5-RFP  ». Cette décision fait suite à une rencontre au siège de l’EMK, le 27 juin 2020, avec pour objectif d’« analyser l’évolution du mouvement lancé depuis le 05 juin 2020 par l’ensemble des forces vives de la nation  », indique-t-on dans cet appel.

À travers ce sursis, la jeunesse EMK entend «  mettre la journée du 30 juin 2020 à profit pour la mise en place d’une plateforme unifiée de la jeunesse malienne de l’intérieur et de l’extérieur  », lit-on dans leur Appel à la jeunesse malienne.

Voulant rester fidèle à l’objectif du M5-RFP, la démission du chef de l’Etat, la jeunesse EMK prévoit une rencontre pour la concrétisation de la «  plateforme unifiée et continuer la lutte jusqu’au départ d’Ibrahim Boubacar Kéita et de son régime.  »

F.T
Le Pays du 30 Juin 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés