Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Mécanisme de fixation du prix du coton : Pour le bonheur de producteurs des 15 pays membres de l’APROCA.

Le ministre de l’agriculture Moulaye Ahmed Boubacar, a présidé le mardi 14 mai 2019 à l’hôtel Olympe l’ouverture de l’atelier d’échanges et d’informations sur les techniques de négociations et de plaidoyers pour la fixation du prix des intrants et du coton graine aux producteurs.

Il avait à ses côtés le secrétaire permanent de l’APROCA Youssouf Djimé Sidibé, le président de la confédération des producteurs du coton du Mali Bakary Togola, le président des producteurs du coton de Côte d’Ivoire Yeo Nanlourgou.

Le prix du coton Africains reste tributaire au marché international. C’est dans le but de mieux outiller les producteurs de coton que l’Association des Producteurs de Coton Africains (APROCA) a organisé cet atelier de 3 jours.

Selon le secrétaire permanent de l’APROCA, les problèmes des filières en Afrique ne peuvent être résolus que si l’ensemble des acteurs de la filière cotonnières deviennent des vrais professionnels chacun au niveau de son segment de la filière. Il ajoute qu’à travers une meilleure fixation du prix « vous démontrez ainsi votre ferme volonté d’assumer votre responsabilité dans l’amélioration des revenus des producteurs afin de les permettre de vivre décemment de leurs productions » a affirmé Youssouf Djimé Sidibé.

Le Ministre de l’agriculture a exhorté les producteurs de coton à mettre un accent sur la qualité et la quantité de production. Selon lui ces deux facteurs sont prépondérants dans le mécanisme de fixation de prix.

L’Association des Producteurs de Coton Africains (APROCA) a été créée 2004. Il regroupe les participants venus du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Centrafrique, de la Côte d’Ivoire , de la Gambie, du Ghana , de la Guinée Conakry, de la Guinée Bissau, du Mali, de l’Ouganda , du Sénégal , du Tchad , du Togo, et de la Zambie. Son objectif est de défendre les intérêts matériels et moraux de ses membres.

Bissidi Simpara
Bamako, le 14 Mai 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés