Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Mouvement "transformons le mali" : 58 stratégies...

Mouvement "transformons le mali" : 58 stratégies pour développer le Mali

Au cours de sa rentrée, hier, le mouvement "Transformons le Mali" a dévoilé ses stratégies pour le développement du Mali. Pour arriver à son objectif, le mouvement versera ses idées dans le débat public pour influencer les décisions.

Cette rentrée du mouvement "Transformons le Mali" avait pour objectif de présenter le bilan de ses dix mois d’existence et informer le public de ses stratégies pour le développement du Mali. S’agissant le bilan, le coordonnateur général du mouvement citoyen, Mahamadou Camara, s’est réjoui d’abord de l’implantation dans plusieurs pays d’Europe.

"Nous avons participé activement à l’élection présidentielle à travers des campagnes de sensibilisation pour le retrait des carte d’électeurs. Nous avons aussi organisé des journées d’assainissement, la formation des jeunes en entreprenariat, etc.", a poursuivi l’ancien ministre de l’Economie numérique et de la Communication.

Quant aux perspectives, le mouvement propose un projet de 58 stratégies autour de huit piliers fondamentaux. Il s’agit d’infrastructures et investissement, santé publique, entreprenariat et innovation, diaspora, agro-industrie et économie rurale, gouvernance et management public, culture, citoyenneté et l’éducation et capital humain.

L’une des stratégies phares du mouvement est l’établissement des critères académiques pour l’éligibilité des députés. Cette idée est déjà en débat sur la page Facebook et le compte Twitter du mouvement. Selon Mahamadou Camara, cette mesure contribuerait à revaloriser le rôle du Parlement et permettrait de créer un équilibre institutionnel entre les différents pouvoirs. "Des députés qui savent lire, s’exprimer dans la langue officielle et sont capables de comprendre et de décrypter des textes complexes, seront mieux armés pour contrôler l’action gouvernementale et faire des propositions de lois", a-t-il soutenu.

M. Diallo
L’Indicateur du Renouveau du 29 Novembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés