Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
Opération militaire franco-malienne dans le Gourma : les moyens à la dimension de la menace

Depuis un certain temps, les Forces armées maliennes (FAMa) et la Force Barkhane mutualisent leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme dans le Gourma à travers le Partenariat militaire opérationnel.

D’abord, les deux forces unies pour le même objectif de lutte contre le terrorisme ont, dans le sillage des précédentes opérations, réalisées dans le Gourma, mené une opération de contrôle de zone. L’objectif étant de perturber les dispositifs des groupes armés terroristes et de maintenir la pression sur eux, peut-on lire sur le site du ministère français des Armées.

Lors de ces opérations, les Forces armées maliennes ont apporté une part essentielle de la force déployée, leur permettant ainsi d’opérer en toute autonomie. Les soldats maliens ont manœuvré en tête du dispositif à plusieurs reprises notamment, lors des missions de reconnaissance effectuées.

Du coté de Barkhane, les deux sous-groupements tactiques ayant pris part aux opérations étaient équipés de véhicules blindés de combat d’infanterie, mais aussi de véhicules haute mobilité à chenilles dont la plus-value en saison des pluies s’est révélée essentielle, poursuit le site.

Ces véhicules disposent d’une mobilité et d’une capacité de franchissement adaptées qui leur ont permis de mener un raid autonome dans la profondeur visant les refuges des groupes armés terroristes.

Cette opération menée conjointement par les FAMa et la Force Barkhane a permis de saisir plusieurs ressources des groupes armés terroristes notamment des motos et de l’armement. En plus, la manœuvre autour de plusieurs villages combinée au ratissage de plusieurs lieux a perturbé les zones d’approvisionnement des terroristes.

A côté des opérations militaires proprement dites, les militaires maliens et français ont veillé à soutenir et rassuré les populations civiles. Ainsi, une assistance médicalisée a permis à plusieurs dizaines d’habitants de se faire consulter par le personnel militaire du service de santé de la Force Barkhane et des FAMa.

Une antenne chirurgicale a aussi été déployée sur la base temporaire de Gossi lors de cette opération conjointement menée dans le Gourma du 25 juillet au 3 août dernier avec les soldats maliens.

D. D.
L’Essor du 16 Aout 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés