Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Bon a savoir
Pr. Samba Sow au CNTS : "Nous allons travailler à rapprocher davantage le sang et les produits sanguins des populations"

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Pr. Samba Ousmane Sow, a effectué hier jeudi une visite de courtoisie au Centre national de transfusion sanguine (CNTS). L’objectif de cette visite était de constater de visu les conditions de travail du personnel. Pr. Samba Sow a insisté sur la nécessité de reformer le CNTS pour rapprocher davantage le sang et les produits sanguins des populations.

Tour à tour, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Pr. Samba Sow a visité la salle de consultations, la salle de prélèvement, le laboratoire, la chambre froide, les services d’immunologie et d’hématologie et des examens de routine.
Après la visite des locaux, le ministre a échangé avec la direction et le personnel du CNTS sur leurs conditions de travail.

Le directeur général du Centre national de transfusion sanguine, Pr. Mounirou Baby, a félicité le ministre pour sa visite dans la structure tout en lui exprimant la gratitude de tous les travailleurs du CNTS pour avoir résolu le problème d’intrants et de ressources humaines dont le centre faisait face, dès son entrée au gouvernement. Il a aussi exposé les problèmes auxquels le CNTS est confronté. Il s’agit, entre autres, de l’adaptation des infrastructures prévues à l’origine pour 5000 dons de sang par an, (mais le CNTS en reçoit aujourd’hui, environ 50 000), de la faiblesse du plateau technique, de l’absence de centres régionaux de transfusion sanguine, de l’insuffisance de financement dans le domaine de la transfusion sanguine, des menaces fréquentes sur les intrants.

Le DG du CNTS a rassuré le ministre Sow de son accompagnement et celui de son personnel pour la réforme du système de santé en cours.
Le secrétaire général du comité syndical du CNTS, Adama Kanyentao a remercié le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique pour sa démarche qui ne vise qu’à améliorer des conditions de travail des agents de santé.

Pour sa part, Pr. Samba Sow a remercié les travailleurs pour leur accueil chaleureux. Il a insisté sur la nécessité de reformer le CNTS pour rapprocher davantage le sang et les produits des populations jusqu’au niveau communautaire. Ceci, explique-t-il, conformément à la vision du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, d’apporter des soins de santé primaires de qualités à tous les Maliens où qu’ils se trouvent sur le territoire national. "Nous allons travailler sur instructions des plus hautes autorités du pays à rapprocher le sang et les produits sanguins des populations en réformant cette structure qui est essentielle à notre système de santé. Le CNTS est à la santé comme une banque est à l’économie. Le sang doit être accessible au niveau régional, au niveau district et au niveau communautaire d’où la nécessité d’une décentralisation du CNTS dans le cadre de la réforme de notre système de santé prônée par le président de la République", a martelé le ministre Sow. Il a appelé tous les agents de santé à travailler main dans la main car dira-t-il, c’est dans ces conditions que les défis seront relevés en matière de santé dans notre pays.

Pr. Samba Sow a annoncé la tenue prochaine d’une rencontre entre le département de la Santé et de l’Hygiène Publique et les partenaires techniques et financiers. Cette rencontre souligne-t-il, sera suivi d’un atelier de finalisation du document de la réforme de notre système de santé à travers la relecture de notre politique nationale de santé.
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Pr. Samba Sow était accompagné des représentants des syndicats et des ordres professionnels de la santé.

Abdrahamane Diamouténé
L’Indicateur du Renouveau du 22 Novembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés