Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Prix Norbert Zongo du meilleur journaliste d’investigation 2019 du continent africain

Chaque deux ans le centre Norbert Zongo de Ouagadougou organise le Festival international de la Liberté d’expression et de presse (FILEP) à l’occasion duquel, sont mis en compétition des Prix dédiés au journalistes d’investigation, Norbert Zongo, assassiné en 1998, dans des circonstances non encore élucidées. La 8ème édition a eu lieu du 26 au 28 septembre 2019 à Ouagadougou. Serge Daniel, Directeur de publication de La Lettre Confidentielle du Mali (mais plus connu comme correspondant de RFI au Mali), faisant partie de la délégation malienne à Ouagadougou a été l’heureux gagnant des Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation.

Le lauréat a été reçu hier 15 Octobre, par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita.

Le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita a reçu hier 15 Octobre, au Palais présidentiel de Koulouba, le lauréat des prix Norbert Zongo d’investigation 2019, en l’occurrence Serge Daniel (que vous connaissez bien, et qui est correspondant de RFI au Mali). Serge Daniel accompagné des responsables de la Maison de la presse du Mali, était venu présenter au Président de la République, lui aussi désigné par ses pairs, ‘’Champion pour les Arts, la Culture et le Patrimoine de l’Union Africaine’’.

Les prix Norbert Zongo d’investigation attribués au journaliste d’investigation Serge Daniel, le 27 septembre dernier, lors du Festival international de la Liberté d’expression et de la presse (FILEP-2019) à Ouagadougou, ont été présentés au chef de l’Etat malien. Ils sont constitués du ‘’Prix Norbert Zongo d’investigation /GRAND PRIX SEBGO D’OR’’ et du ‘’Prix Norbert Zongo d’investigation /1er Prix Presse écrite et en ligne’’, et une somme de 2 millions de FCFA. Ces prix mis en compétition ont été tous raflés par Serge Daniel, à travers son article sur le terrorisme au Mali, intitulé : « Nord du Mali, un carreau de feu placé dans le ventre du Sahel », publié dans le journal en ligne, La Lettre Confidentielle du Mali (LLCM) dont il est directeur de publication. A noter que l’article primé a obtenu une note de 17,5 sur 20 points.

Cet accueil du Président de la République témoigne de l’intérêt qu’il accorde à l’excellence dans l’exercice de la profession de journaliste.

FILEP 2019

Le Festival international de la Liberté d’expression et de la presse (FILEP) est le plus grand rassemblement de journalistes africains sur le continent, qui s’est réuni cette année autour du thème, « Des plumes, des micros et des caméras pour une Afrique libre et unie ». Il a été précédé d’un forum organisé le 24 septembre, par la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO) sur le thème « La problématique de la sécurité des journalistes d’investigation : quels stratégies et outils pour une véritable liberté d’expression ? ».

Plusieurs cas d’atteintes à la sécurité des journalistes ont été dénoncés au cours des débats (Norbert Zongo, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, Birama Touré, Ahmed Hussein) et des appels lancés aux gouvernements. Dans l’affaire Assassinat de Norbert ZONGO, les participants à la huitième édition du Festival international de la liberté d’expression et de presse (FILEP) à Ouagadougou, ont appelé les autorités françaises notamment le Président Emmanuel Macron à tenir sa promesse en prenant dans les plus brefs délais l’acte d’extradition de François Compaoré à Ouagadougou en vue de répondre devant la justice burkinabè ».

Dans l’affaire Assassinat du Journaliste Ahmed Hussein, un appel a été lancé au gouvernement de la république du Ghana à « prendre toutes les dispositions nécessaires pour permettre de rechercher, juger et punir les auteurs de cet assassinat à la hauteur de leur forfait ». Et dans l’affaire disparition du Journaliste Birama TOURE un appel a été lancé au gouvernement de la République du Mali à « prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire la lumière sur cette situation ».

B. Daou
Le Républicain du 16 Octobre 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés