Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Rapatriement des maliens en situation de détresse en Libye : les 123 migrants saluent les efforts du gouvernement et ses partenaires

Le ministre des maliens de l’extérieur Amadou Koita accompagné par le président du haut conseil des maliens de l’extérieure Habib Sylla ont procédé à la visite des maliens rapatriés de la Libye le vendredi 23 août 2019 au centre d’accueil. L’objectif de cette visite était de s’enquérir des conditions de leur accueil et de leur hébergement.

Toutes joyeuses, les 123 personnes rapatriées volontairement de la Libye ont salué les efforts du gouvernement et ses partenaires. Bon nombre de ses migrants ont affirmé qu’ils étaient dans des conditions difficiles en Libye. Daba Sissoko âgé d’une trentaine d’années « nous avons subi des difficultés au niveau de la Libye. J’ai passé deux ans emprisonné dans des conditions extrêmement difficiles. J’ai assisté à des tueries des migrants dans ce pays. Depuis ma libération il y’a de cela 15 jours, j’ai pris attache à la représentation de l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM) pour mon retour. Grace à Dieu nous avons foulé le sol malien le jeudi 22 aout 2019 ». Pour Mohamed Saïd Coulibaly l’expérience de la Libye a été douloureuse. « J’ai assisté à des fusillades au cours desquelles plusieurs personnes ont perdu la vie. J’avais reçu des blessures avant d’être emprisonné. Al Ham douillai, je suis arrivé hier soir sain et sauf grâce à nos autorités et à l’OIM » a affirmé Mohamed Saïd Coulibaly. Il a ensuite exhorté les autorités à prendre des mesures pour rapatrier les autres maliens qui sont restés en Libye.

Dans son intervention le ministre des maliens de l’extérieur n’a pas caché la compensation du gouvernement du Mali. Selon ses dires, le gouvernement du Mali est engagé à venir en aide à chaque fois qu’un malien se trouve en détresse. Il ajoute que cet accueil des maliens de la Libye est la 5ème de genre depuis sa nomination à la tête du département en charge lui est chargé des maliens de l’extérieur.

Pour sa part, le président du Haut conseil des maliens de l’extérieur a réitéré son accompagnement à ces migrants. « Les membres du haut conseil des maliens de l’extérieur sont engagés à venir en aide aux maliens en détresse. C’est pourquoi le président de base du haut conseil des maliens Harouna Diarra en collaboration avec l’OIM ont pris toutes les dispositions pour faciliter ce rapatriement » dixit M.Habib Sylla. Il a ensuite prodigué des conseils et des bénédictions à ces 123 migrants maliens rapatriés volontairement.

Concernant l’insertion socio-professionnelle des migrants, le ministre Koita a rassuré : « Nous allons travailler avec nos structures et nos partenaires en vue de financer les projets de ces jeunes. Nous allons créer des conditions pour que demain ils n’apprennent plus ce chemin. Si demain, ils décident de repartir que ça ne soit pas un départ contraignant. » a conclu le ministre des maliens de l’extérieur Amadou Koita

Bissidi Simpara
Bamako, le 23 Aout 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés