Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossiers
Recotrade : Ce machin doit disparaitre !

Il est grand temps que ‘’certaines choses’’ cessent d’avoir une reconnaissance légale et le droit de se mêler de tout. Le réseau des communicateurs traditionnels- Recotrade- en fait partie. Il est temps que des organisations comme celles-là soient interdites de se mêler des choses qui ne les gardent pas. Il s’est mêlé de l’affaire qui opposait les présidents du Patronat du Mali, Mamadou Sinsi Coulibaly, et celui de la Cour suprême, Nouhoum Tapaly. Le premier a accusé publiquement le deuxième de “corrompu et de danger pour la République’’. Le second a porté plainte pour” outrage à Magistrat’’. Le Recotrade a joué l’arbitre en les réconciliant. La plainte a été retirée et la lutte contre la corruption aussi. Telles de vieilles cloches, elles doivent attendre qu’on les sonne. Le Recotrade joue un rôle très négatif dans la vie publique et sociale : maintenir la plaie et la faire pourrir sous le pansement.

A.TALL
Le Démocrate du 09 Mai 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés