Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
Reforme du système : Pr. Samba Sow et les PTF sur la même longueur d’onde

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène, Pr. Samba Sow a présidé, le vendredi 30 novembre 2018, une rencontre de haut niveau avec les partenaires techniques et financiers. L’objectif de cette rencontre, dénommée dialogue politique, était d’amener le gouvernement du Mali, à travers le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, à renforcer les mesures tendant à améliorer le niveau des principaux indicateurs de santé en vue de l’atteinte de résultats à fort impact sur la santé et le bien-être des populations. La rencontre a permis de dégager une convergence de point de vue entre Pr. Samba Sow et les partenaires techniques et financiers sur la réforme du système de santé en cours.

Première du genre, la rencontre a regroupé les membres du cabinet, les services centraux du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique et les partenaires techniques et financiers intervenant dans le domaine de la santé dans notre pays.
Les échanges ont porté sur la réforme du système de santé, la nutrition et l’état d’avancement dans l’élaboration du Programme de développement sanitaire et social IV (Prodess IV). Des propositions fortes ont été faites au cours de cette rencontre.
La finalisation du document du Prodess IV a été retardée afin de bien identifier les faiblesses du Prodess III, qui devrait initialement se terminer à la fin de l’année 2018. La nutrition étant une préoccupation de tous les partenaires techniques et financiers, ils ont demandé que les aliments thérapeutiques prêts à l’emploi (ATPE) soient inscrits sur la liste des médicaments essentiels du Mali.

Ils ont insisté sur le fait que les aspects de la nutrition puissent prendre une envergure multisectorielle. Car, selon les statistiques, 30 % de la mortalité infantile sont liées à la malnutrition aiguë. Pour plus d’efficacité, la nutrition et la démographie serviront de rampe de lancement pour le Prodess IV.

Concernant la réforme du système de santé, les partenaires techniques et financiers ont manifesté un grand intérêt pour ce projet du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique sur instructions du président de la République.

Le représentant de l’Organisation mondiale de la santé au Mali (OMS), Lucien Manga, a salué cette volonté du Pr. Samba Sow de mettre à jour notre système de santé. Selon lui, cette réforme constitue une avancée notable pour la santé du Mali.
Josiane Yaguibou, représentante du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) et chef de file des partenaires techniques et financiers, a assuré Pr. Samba Sow de leur accompagnement et de leur adhésion à cette initiative des plus hautes autorités de notre pays à travers le département de la Santé et de l’Hygiène publique de moderniser le système de santé du Mali par la construction et l’équipement des infrastructures, le renforcement des ressources humaines. "La réforme est la bienvenue. Elle constitue une belle opportunité pour améliorer la santé des Maliens. Le Mali que nous voulons, est un Mali en bonne santé, et cette réforme nous aidera à atteindre cet objectif", a-t-elle ajouté.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba Sow s’est réjoui de l’accompagnement des partenaires techniques et financiers dans la mise en œuvre de la réforme du système de santé conformément à la vision du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. "Nous sommes très réconfortés de constater que nous sommes sur la même longueur d’onde sur la réforme de notre système de santé qui permettra de rapprocher les soins de santé de qualité aux populations comme l’a instruit le président de la République dans sa lettre de mission assignée au gouvernement. Les partenaires techniques et financiers vont renforcer leur contribution sur tous les plans pour qu’un document, qui prenne en compte tous les aspects de la réforme, soit élaboré, y compris la relecture de notre politique nationale de santé ", a renchéri le ministre Sow.

Pr. Samba Sow a affirmé que la réforme sera intégrée sous toutes ses formes dans le Prodess IV. Il a invité les partenaires techniques et financiers à un come-back de la santé au Mali, c’est-à-dire un accord sur ce que va devenir la santé au Mali.
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique les a remerciés pour leur soutien inconditionnel au gouvernement dans l’amélioration de la santé des Maliens. A la fin de la rencontre, il a été décidé de la tenue très prochaine d’une réunion technique de haut niveau entre le département de la Santé et de l’Hygiène publique et les partenaires techniques et financiers pour prendre en compte les préoccupations des uns et des autres dans le document de réforme du système de santé.

Abdrahamane Diamouténé
L’Indicateur du Renouveau du 03 Decembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés