Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossiers
Réponse de l’Afrique à la menace du Covid-19 : Les ministres de l’Union Africaine se mobilisent

Les chefs d’état membres du bureau de l’Union africaine (UA) ont eu, le 26 mars et le 3 avril derniers, deux réunions pour préparer la réponse de l’Afrique à la menace que le Covid-19 fait peser sur nos peuples et nos pays. C’est suite à ces rencontres qu’une téléréunion du bureau de l’Union africaine au niveau des ministres s’est tenue, il y a quelques jours, pour organiser le suivi des décisions prises par les chefs d’état de l’UA. Au nombre de ces décisions, figure la création d’un Fonds spécial de l’UA contre le Covid-19.

Après la rencontre, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tiébilé Dramé, a confié à la presse que le Fonds est créé et un conseil d’administration est en train d’être mis en place. Au nom de l’Afrique de l’Ouest, a-t-il souligné, notre pays a désigné un de nos compatriotes pour être membre du conseil d’administration du Fonds. Il a, ajouté que les pays membres du bureau de l’UA ont fait des annonces immédiates. à ce propos, le Mali, a précisé le ministre Dramé, a annoncé une contribution de 2 millions de dollars (environ 1 milliard de Fcfa) à ce fonds.

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a indiqué que de nombreuses organisations internationales comme la Banque africaine de développement, l’Union européenne et le G-20 ont fait des annonces.
à ce sujet, a-t-il fait savoir, les participants ont attiré l’attention sur la nécessité de prendre des mesures afin que ces annonces soient effectives le plus rapidement possible.

« Nous avons également convenu, malgré le contexte international, de continuer à mobiliser les états et les gouvernements africains à l’échelon régional afin que tous se sentent concernés par la réponse à la maladie.

Nos amis qui veulent nous aider sont les bienvenus, mais il faudrait que l’Afrique reste en première ligne », a affirmé le ministre Dramé, ajoutant qu’au niveau du G5-Sahel, la mobilisation est aussi en cours pour lutter contre cette pandémie.

Mohamed D. Diawara

L’Essor du mercredi 15 avril 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés