Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
Représentativité des femmes à l’Assemblée nationale pour la 6ème législature : Dr Diakité Aissata Kassa Traoré se...

Représentativité des femmes à l’Assemblée nationale pour la 6ème législature : Dr Diakité Aissata Kassa Traoré se réjouit de l’appropriation de la loi N° 2015-052 du 18 Décembre 2015 par les partis politiques

La sixième législature du Mali a commencé le 11 mai 2020. Parmi les 147 députés élus, 42 sont des femmes contre 16 femmes lors de la cinquième législature. Émue de la percée des femmes lors des législatives 2020, la Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Docteur Diakité Aissata Kassa Traoré, n’a pas caché sa satisfaction. Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, Docteur Diakité Aissata Kassa Traoré, adresse en son nom et au nom de toutes les femmes du Mali, à ces femmes qui ont cru, combattu, pour se hisser en nombre à l’hémicycle.

A l’issue des élections législatives de l’année 2020 qui ont vu pour la première fois, indique Dr Diakité Aissata Kassa Traoré, l’application de la Loi N° 2015-052 du 18 Décembre 2015 instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives, Je me félicite de la nette amélioration de la représentativité des femmes à l’Assemblée Nationale qui compte désormais 41 femmes députés sur 147 soit 28 %.

Au nom de toutes les femmes du Mali et à nom propre, j’adresse mes chaleureuses félicitations à toutes les femmes élues députés à l’issu des scrutins du 29 mars et 19 avril 2020, et ma profonde gratitude à Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat, dont le leadership éclairé aura permis l’adoption de cette loi et la réalisation de ce record historique.

Dr Diakité Aissata Kassa Traoré a rassuré ses sœurs élues, son entière disponibilité à les accompagner durant cette législature. Le succès de ses sœurs n’allait se faire sans les partis politiques, groupements de partis politiques, et indépendants. « J’adressé mes remerciements sincères à tous les partis politiques, groupements de partis politiques et candidats indépendants, pour l’appropriation de la Loi N° 2015-052 dont ils ont fait montre, en inscrivant plus de femmes sur les listes de candidature », a déclaré Dr Diakité Aissata Kassa Traoré.

Hadama B. Fofana
Le Républicain du 14 Mai 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés