Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
Semaine durable d’Abu Dhabi : Vivement la révolution des énergies renouvelables

Le soleil, le vent, l’eau, la biomasse sont des sources énergétiques inépuisables et écologiques. Le président de la République a souhaité, lors du rendez-vous de la capitale émiratie, le développement de ces alternatives capables de favoriser l’industrialisation des pays africains

L’énergie, l’eau et l’environnement sont au cœur des échanges de la Semaine durable d’Abu Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis. Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, arrivé hier dans cette mégalopole d’une grande modernité, est parmi les hautes personnalités invitées à ce rassemblement, le plus important en matière de développement durable au Moyen-Orient.

Après son installation à l’hôtel, le chef de l’État s’est rendu au Centre national des expositions d’Abu Dhabi où se déroule la Semaine du développement. Sur place, il a successivement rencontré le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur des Émirats arabes unis, Cheikh Saïf bin Zayed Al Nahyan, vice-président des Émirats arabes unis et Émir de Dubaï, Mohamed ben Rachid Al Maktoum, le président du Fonds Khalifa, Hussain Al Nowais et la ministre d’État à la Coopération internationale des Émirats arabes unis, Reem Al Hashimi.

Dans l’après-midi, le président Keïta a pris la parole lors d’un panel au cours de laquelle il était question de révolution des énergies renouvelables dans les pays du Sud. À ce propos, le chef de l’État a affirmé que l’énergie est à la base de tout développement. Selon lui, la satisfaction des besoins humains fondamentaux, notamment, l’eau, l’alimentation, la santé, l’éducation, l’industrie, dépend de la disponibilité de l’énergie en quantité, en qualité et accessible par tous de façon durable.

Par ailleurs, Ibrahim Boubacar Keïta a rappelé qu’aujourd’hui, notre continent est menacé par les effets du changement climatique et l’épuisement des sources d’énergies fossiles.

………lire la suite sur lessor.site
Le 15 Janvier 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés