Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
TAIC : un nouveau souffle dans le sahel

“Nous souhaitons faire du Mali un hub technologique. En janvier avec le concours de la @Banquemondiale nous lancerons à Bamako le projet Tubaniso Agribusiness & Innovation Center”. C’est un tweet du Ministre de l’économie numérique et de la communication du Mali, M. Arouna Modibo Touré. Le groupe de la banque mondiale développe au Mali un projet faramineux appelé le TAIC ( Tubaniso Agribusiness & Innovation Center ) en collaboration avec l’ICRISAT ( Institut International de Recherche sur les Cultures des Zones Tropicales Semi-arides. L’objectif visé par le programme est de développer une culture de l’entreprenariat innovant répondant aux défis de la zone sahélienne chez les jeunes.

Dans la vidéo de présentation du projet, on découvre que 100 Hectars ont été accordés au projet, à 10 km de Bamako(Ancien camp des Corps de la Paix américains). Un espace composé de terres arables, des centaines d’installations avec : 1000 bureaux équipés, des dortoires, des salles de formation et de conférence, des entreprepots mais également des espaces de loisirs.

Pour les entrepreneurs, c’est un futur espace presque paradisiaque qui aménagera des lieux d’incubation pour les agrientrepreneurs pour un accompagnement suivi et structuré jusqu’à la mise en place efficiente de leur startup. Des lieux d’inspiration seront aussi mis à la disposition des startupers ( conférences, séminaires, compétition), un espace d’Open-innovation pour favoriser la cocréation et la collaboration entre les acteurs économiques pour apporter des solutions aux défis de l’heure. Il y aura également un lieu d’accélération offrant des opportunités commerciales et d’innovations disruptives, structuré et financé par une startup studio.

Le TUBANISO AGRIBUSINESS & INNOVATION CENTER ( TAIC) sera un nouvel hub économique d’innovation pour les entrepreneurs dans le domaine de l’agroindustriel. Le TAIC est doté d’un espace idéal pour l’agriculture avec toute la technologie de pointe qu’il faut. Avec la plus grande concentration de chercheurs agricoles internationaux en Afrique de l’Ouest, le Mali ne peut que se réjouir d’une telle opportunité s’inspirant d’un modèle économique plus que rentable. Le Mali s’apprête donc à devenir un sanctuaire sous-régional d’un des secteurs les plus porteurs d’Afrique, l’agrobusiness. Et c’est toute une génération qui s’apprête à s’armer de savoirs, d’opportunités business et d’espaces favorables pour créer un environnement plus adéquat à l’innovation. Pour faire de la zone du Sahel, malgré toutes les problématiques socioéconomiques dont elle est victime, un lieu propice à sa génération animée d’une fougue entrepreneuriale qui ne dit pas son nom.

Aissata Keita

Bamako, le 22 Novembre 2018

©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés