Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sport
Taekwondo, compétition des juniors : Le DOJO DE L’INA SURVOLE LES DÉBATS

La première compétition des juniors s’est déroulée le samedi 20 avril à l’Acropole de la Faculté des sciences techniques et technologiques, (FASTT). Au total, 77 combattantes et combattants, issus de 12 dojos, étaient en lice cette année. A l’issue des débats, le dojo de l’Institut national des arts (INA) s’est hissé sur la première marche du podium, avec 12 médailles, dont 6 médailles d’or, 2 médailles d’argent et 4 médailles de bronze.

La deuxième place est revenue au dojo du Stade Modibo Keïta qui a récolté 1 médaille d’or, 2 médailles d’argent et 6 médailles de bronze. Quant au troisième de la compétition, le dojo du Foyer, il a obtenu 1 médaille d’or, 2 médailles d’argent et 4 médailles de bronze.

L’honneur est revenu aux combattants de la catégorie des -45kg d’ouvrir le bal de cette confrontation réservée aux juniors et aux séniors dames. Ce premier combat a été remporté par Hadi K. Y. Traoré de l’INA face à Aboubacar Traoré du Camp Para, alors que la confrontation des -48kg a tourné à l’avantage de Sounkalo Bagayoko de l’INA, vainqueur de Cheick O. Sagara du dojo Le Foyer. Ibrahim Fané (-51kg), Sirima Ballo (-55kg) et Tahirou Sacko (-59kg) ont été sacrés face, respectivement à Mamadou Doumbia du dojo du Stade Modibo Keïta, Bouba Coulibaly du dojo du Stade Modibo Keïta et Sidi Kouyaté de l’INA. Chez les -63kg, Djibril Diarrasouba de l’INA a remporté la finale face à Soumaïla Traoré de Kala sport, alors que Boubacar Traoré (-68kg) et Amadou Touré (-73kg), tous deux sociétaires de l’INA ont été sacrés face à Soumaïla Traoré de Kala sport et Yacouba Poudiougou du Lycée Badala.

Sur le tableau féminin, l’internationale Fatoumata Diarra (-49kg) de LSBOS (Lycée sportif Ben Oumar Sy) s’est classée première devant Alima N’Diaye de Kala sport alors que Awa Sangaré (-57kg) du Foyer et Fanta Traoré de l’INA se sont hissées sur la première marche du podium, en dominant respectivement Mariam Sidibé du dojo Le Foyer et Astan Doumbia de l’INA.

Cette compétition des juniors et séniors dames a été organisée par la ligue de taekwondo du district de Bamako, en collaboration avec la Fédération malienne de taekwondo (FMAT). La cérémonie de clôture était présidée par le secrétaire général adjoint de la ligue de taekwondo du district, Moussa Bagayoko, en présence du président de la commission des arbitres de la FEMAT, Maître Mamadou Sinayoko, ceinture noire, 5è dan. Dans son allocution de clôture, le secrétaire général de la ligue de taekwondo du district de Bamako a félicité les athlètes pour leur prestation, avant d’évoquer les objectifs visés à travers cette compétition.

« L’organisation de cette compétition a pour but de préparer nos athlètes, dans la perspective des échéances continentales et internationales. Aussi, la compétition permet à la ligue et à la fédération de détecter de nouveaux talents », a indiqué Moussa Bagayoko.

S. S. K
L’Essor du 23 Avril 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés