Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Women TechMakers : “Nous les africaines, devront tout mettre en œuvre pour atteindre l’excellence universelle”

Le numérique au féminin, c’est le créneau qu’a choisi cette communauté de femmes passionnées par les TIC. Elles entendent mettre en valeur le travail et les passions des femmes dans l’industrie de la technologie en fournissant une plate-forme pour célébrer leurs talents et leurs modèles. Elles veulent ainsi créer cette communauté d’une renommée internationale favorable aux femmes pour se connecter, s’inspirer et s’encourager les unes et les autres à réaliser leurs passions. Pour celles désireuses de s’accomplir professionnellement dans ce domaine, les WTM sont là pour offrir ces possibilités de renforcement de capacité, de développement de compétences et de carrière, et aussi soutenir les femmes à devenir des leaders dans toutes les phases de leur carrière. WTM BKO a en effet été créée par le Google Developer Group Bamako, officiellement depuis le 08 mars 2016.

Une interview avec Mariam Fodé SIDIBE, la chargée de communication, et également ingénieure développeuse web et une grande adepte de l’autonomisation et de l’entreprenariat des femmes à travers les TIC.

Parlez-nous du projet Women Techmakers Bamako.

WTM Bamako est une communauté de jeunes filles évoluant dans les domaines des technologies. WTM a pour objectif d’offrir une visibilité, une communauté et des ressources aux femmes, pour stimuler l’innovation et leur participation dans le domaine STEM ( science, technology, engineering, and mathematics) et les TIC. Les événements WTM sont conçus pour promouvoir un environnement d’inclusion des femmes dans les STEM/TIC, ainsi que de célébrer les femmes leaders de l’industrie technologique.Les tendances ont changé, de nos jours les jeunes filles s’intéressent aux filières STEM/TIC et malgré les contraintes de la société vis-à-vis de la femme, beaucoup de ces jeunes filles envisagent des carrières dans ce domaine.

L’environnement dominé par les hommes joue t-il négativement sur votre projet ?

Je ne dirai pas que cela soit négatif dans un sens, beaucoup de nos collaborateurs et conseillers techniques sont des hommes et donc nous profitons de leurs expertises dans le domaine des TIC. Le seul constat à déplorer est le manque de femmes expertes en TIC au Mali.

Quels sont les activités de votre association ?

Women Techmakers Bamako mène diverses activités telles que des formations, des célébrations de femmes leaders dans différents domaines des TIC et aussi des séances d’échanges sur l’entreprenariat et l’innovation à travers des événements phares annuels qui sont : International Women Day ; Women Code Hackathon (compétition de programmation informatique) ; Top Chrono (programme d’initiation aux métiers informatique) et le Téléthon Women Techmakers (levée de fonds pour l’entreprenariat féminin).

Comment voyez-vous le projet dans 5 ans ?

Women Techmakers Bamako ambitionne de devenir un centre de renforcement de capacité TIC, de coaching professionnel et d’incubation pour les filles et jeunes femmes.

Un mot de la fin ?

Les femmes ont été au début des TIC et au fil des années, elles se sont beaucoup plus orientées vers d’autres domaines. Aujourd’hui avec l’avènement des TIC les femmes reprennent à nouveau petit à petit le flambeau. Nous les africaines devront tout mettre en œuvre pour atteindre l’excellence universelle. Toutes les ressources existent et à nous d’aller à la recherche de cette excellence, afin de faire valoir nos compétences et prétendre aux mêmes postes de responsabilités professionnelles que les hommes.

Aissata Keita

Bamako, le 03 Novembre 2018

©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés