Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
Yorosso : des jeunes aménagent la digue de protection contre les eaux pluviales

Afin d’anticiper les inondations dans le village de Toro, cercle de Yorosso, une centaine de jeunes se sont regroupés. Organisés par l’Association des Jeunes dynamiques du cercle de Yorosso, les travaux se sont déroulés au cours du week-end dernier. Ils ont aménagé la digue de protection contre les eaux pluviales.

MINUSMA : 36 millions de FCFA pour lutter contre la pandémie de la Covid-19

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, la MINUSMA décide de venir en aide aux Maliens. Un projet de “Mobilisation Citoyenne pour Zéro Coronavirus au Mali” a été mis en œuvre par la division des affaires civiles de la MINUSMA, en partenariat avec la Jeune chambre internationale (JCI) et la Coalition des Alternatives Dettes du Mali (CAD-MALI). Il a été lancé le 7 juillet à la mairie de la Commune I du district de Bamako etva suivre son cours jusqu’à deux mois.

Selon des informations recueillies, plus de 36 millions de FCFA ont été investis dans ce projet afin d’atteindre 6000 bénéficiaires. Il est en marche dans les six (6) communes de Bamako, dans la ville de Tombouctou, Kidal, Ménaka, Taoudéni, Douentza et Tessalit. Le projet a déjà pris fin dans la ville de Mopti, Bandiagara, Djenné, Ségou et Gao. Le projet « Mobilisation citoyenne pour Zéro Coronavirus au Mali » va beaucoup aider les autorités publiques dans leur combat contre cette pandémie. Dans la capitale malienne, 27 femmes et 23 hommes représentent les six communes. Avec l’aide des experts du Ministère de la Santé et des Affaires sociales, les populations vont être sensibilisées partout sur le sol malien : dans les familles, les grins (groupes d’amis) et dans toutes les communautés visées par le projet. En se servant du réseau de 180 ambassadeurs de la paix et blogueurs, il y’aura moins de propagations du virus. Le directeur général de la santé publique et de l’hygiène, le Dr René Diarra, et des maires des Communes I et III de la capitale étaient tous présents. Selon le maire de la commune I du district de Bamako, ce projet va les aider à intensifier la lutte contre le coronavirus, puisque leurs bureaux sont parmi les plus fréquentés.Les autorités locales ont toutes remercié la MINUSMA pour son soutien.

Gao : un atelier pour la promotion des activités génératrices

Un atelier de 3 jours a débuté ce lundi 20 juillet 2020 à Gao. C’est une session des acteurs évoluant dans le domaine de l’(AVEC) approche des Associations villageoises d’épargne et de Crédit. Le but de cet atelier est d’outiller les adhérents aux techniques d’approche pour atteindre plus de femmes et améliorer les activités génératrices et de gain (bénéfices) dans les communes de Gao, précisément à Ouatagouna et Tinahama. Cette formation est le fruit du projet de résilience et cohésion sociale des communautés frontalières du Liptako Gourma.

Kayes : Les dégâts des eaux de pluie

Ce lundi 20 juillet 2020 à Séro, une localité située dans la région de Kayes, un homme a été victime des eaux de pluie. Il voulait traverser et rejoindre l’autre rive avec sa moto, d’après les témoins sur place. L’homme s’est alors vu emporter au cours de sa traversée. Les recherches sont en cours pour pouvoir le retrouver.

Mahina : des jeunes formés en horticulture

La formation d’une vingtaine de jeunes chômeurs organisée par les ONG SNV, ICO, WASTE et APEJ a pris fin ce lundi 20 juillet 2020. C’est la première phase d’une formation sur l’horticulture. Ladite formation a duré pendant cinq (5) jours.Période pendant laquelle les jeunes se sont entrainées à faire l’arboriculture, le maraichage et la floriculture. À noter que cette formation avait pour but d’intégrer les jeunes dans l’entrepreneuriat.

L’armée de l’air portugaise dote la MINUSMA d’un avion-cargo C295

La mission des Nations Unies au Mali (Minusma) a reçu un avion-cargo C295 de l’armée de l’air portugaise, indique defenceWeb dans une publication du 21 juillet 2020. La même source indique que cet équipement militaire a commencé ses opérations depuis le 15 juillet dernier. Cela après une cérémonie de passation de contrôle par l’armée de l’air danoise.

Cette nouvelle acquisition est arrivée, le 12 juillet dernier, à l’aéroport international Président Modibo Keita-Senou de la capitale malienne. Ce C295 appartient à l’escadron 502 Elefantes, souligne-t-on sur defenceweb. Cet avion appuiera les efforts de guerre au Mali contre les terroristes jusqu’au 31 décembre.

Notons que depuis 2014, le Danemark contribue à cette mission de stabilisation de l’ONU au Mali. À trois reprises, il a fourni à cette mission un avion de transport C-130J pour la mission (2014, 2017 et 2019/2020).

Avec ses 63 militaires, le rôle du contingent portugais est d’appuyer les Nations unies ainsi que la MINUSMA dans le transport aérien tactique et la protection de l’aérodrome de Bamako.

Rappelons que le Danemark, la Belgique, la Norvège et le Portugal équipent à tour de rôle la MINUSMA d’un avion de transport à la Minusma.

Le Pays du 23 Juillet 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés