Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Tjikan
Édition 2018 de la Journée Mondiale de la Population

Bla gagne le pari de la mobilisation populaire autour de la planification familiale

Le ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population M. Adama Tièmoko Diarra accompagné par ses collègues en charge du Développement Local M. Zoumana Mory Coulibaly, de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré, a présidé le mercredi 11 juillet dernier à Bla, l’édition 2018 de la Journée Mondiale de la Population. Ils avaient à leur côté, la représentante résidente du FNUAP au Mali, Mme Josiane Yaguibou. L’évènement qui avait comme thème « la planification familiale est un droit humain » a enregistré la présence de plusieurs milliers de personne venues de la ville Bla, des communes et villages environnants.

En effet, c’est en 1989 que le conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a recommandé de faire du 11 juillet, la Journée Mondiale de la Population. Cette date a été choisie par la communauté internationale pour commémorer le jour où, la population mondiale a atteint 5 milliards de personnes (le 11 juillet 1987). C’est ainsi que depuis 1989, dans le monde, la Journée Mondiale de la Population est célébrée chaque 11 juillet. L’objectif est d’attirer l’attention sur l’urgence et l’importance des questions de population, notamment dans le cadre des plans et programmes de développement et sur la nécessité d’y trouver des solutions pérennes.

Cette journée est aussi l’occasion d’attirer l’attention de tous les acteurs (autorités, populations à la base, société civile, partenaires au développement…) sur les questions de populations. C’est également l’occasion de sensibiliser les populations sur les défis auxquels fera face la population mondiale dans les années futures.
Cette année, c’est la ville de Bla dans la région de Ségou qui a été choisie pour abriter l’évènement sur le thème « la planification familiale est droit humain ».

Pour la réussite de cet évènement, les autorités administratives de la région de Ségou, de la ville de Bla et les populations avaient mis les petits plats dans les grands. Raison pour laquelle, la mobilisation a été une réussite totale. Car plusieurs milliers de personnes ont assisté à cette activité de communication de masse où elles ont reçu le maximum d’informations sur l’importance de la planification familiale pour la capture du dividende démographique.
Après ses mots de bienvenue, le chef de village de Bla Basseydou Tangara s’est réjoui du choix de Bla pour l’organisation de cet important évènement.
Le Maire Mamadou Samaké abondera dans le même sens. Selon lui, le monde évolue et plusieurs défis se présentent à l’humanité dont le respect des droits humains. D’après lui, Bla est déjà engagé dans le thème de cette année.
A sa suite, le médecin-chef de Bla a souligné que le taux d’utilisation des produits contraceptifs modernes au plan national est de 9,9% et le taux de fécondité est de 6,1enfant par femme. Pour lui, ces indicateurs interpellent tout un chacun. Parlant de Bla, il dira que le taux d’utilisation des contraceptifs modernes est en deçà du taux national. D’après lui, cela est dû aux difficultés d’accès aux méthodes contraceptives modernes. Toute chose qui a comme conséquences, des avortements provoqués et des avortements spontanés à cause des grossesses rapprochées.
Mme Josiane Yaguibou, représentante résidente de l’UNFPA quant à elle dira que le choix de Bla pour cette édition est original. Pour elle, la population y est très accueillante et le climat très agréable.
Tous les ans dit-elle, la Journée Mondiale de la Population est organisée en partenariat entre le gouvernement du Mali et l’UNFPA. Et c’est l’occasion de sensibiliser sur les grandes questions de populations. Pour cette année précise-t-elle, le thème rappelle le respect des droits humains surtout en matière de santé.
Elle a rappelé que cette année marque le 50ème anniversaire de la conférence de Téhéran sur les droits humains.
A en croire Mme Josiane Yaguibou, la fréquence des mariages d’enfants et des grossesses précoces est très élevée à Bla. Et le taux d’utilisation des produits contraceptifs est de 7%, un taux très bas par rapport au taux national. Elle a salué la Direction Nationale de la Population pour le travail qu’elle abat sur le terrain pour faire passer les messages sur la planification familiale.
Le ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population M. Adama Tièmoko Diarra a abondé dans le même sens. Selon lui, le sketch qui a été présenté lors de la cérémonie a permis de sensibiliser les populations sur l’importante de la planification familiale. Il s’est réjoui de la grande mobilisation des populations de Bla et environs autour de cette cérémonie. Pour lui, c’est le témoignage de leur engagement à accompagner le gouvernement du Mali dans l’atteinte du dividende démographique.
Le ministre a fait savoir que le Mali comptait 3 millions d’habitants à l’indépendance et en compte 19 millions en 2018. C’est pourquoi, il dira que le thème de cette année est d’une importance capitale pour le Mali. Pour M. Adama Tièmoko Diarra, la planification familiale contribue à améliorer la santé de la femme. Et un meilleur accès des femmes aux produits contraceptifs permet de diminuer le taux de mortalité maternelle.

Pour faire face au défi démographique dit-il, le gouvernement du Mali vient de se doter d’une nouvelle politique nationale de population. Il a lancé un appel aux populations de Bla pour que la planification familiale devienne un véritable droit humain.
Cette cérémonie été marquée par la présentation d’un sketch de sensibilisation sur l’importance de la planification familiale par la troupe ‘’Kotèblon’’, la remise de cadeaux aux meilleures élèves filles de la 1ère année à la 3ème année du CAP de Bla et la prestation d’artistes locaux et des chasseurs.
A noter que la Journée Mondiale de la Population est organisée chaque année par le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de la Population à travers la Direction Nationale de la Population.

D.D

Du 13 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés