Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Bon a savoir
Phytothérapie : Plusieurs centaines de patients consultés gratuitement

La Pharmacopée naturelle du Mali en collaboration avec l’Association des phytothérapeutes et chercheurs de Koutiala a consulté plusieurs centaines de patients. C’était dimanche dernier à Kabala dans la zone universitaire.

Dr. Ousmane Diarra, président de la Pharmacopée naturelle du Mali, a initié cette journée de consultation et don de médicaments gratuits à l’occasion de l’inauguration de ses nouveaux locaux. Plusieurs types de maladies étaient concernées : le paludisme, les hémorroïdes, la faiblesse sexuelle, l’impuissance sexuelle, entre autres. Après les travaux, plusieurs centaines de patients ont été consultées.
Venus de différents coins du pays, les patients avaient pris d’assaut les nouveaux locaux du président de l’Association des phytothérapeutes. Très ému, Abdoulaye Sangaré a salué l’initiative. "Je suis très content parce que la consultation se fait gratuitement. J’invite les initiateurs à continuer sur ce chemin", a-t-il-indiqué.
Un autre bénéficiaire s’est félicité de cette initiative. "Nous sommes dans un pays extrêmement pauvre, où la majorité de la population vit dans des conditions précaires. Cette journée est très cruciale pour beaucoup de familles. Nous voulons que l’initiative soit pérenne", a souhaité Mohamed Koné, un bénéficiaire.

Fils de Moussa Diarra, doyen de la médecine traditionnelle au Mali, Dr. Ousmane Diarra, président de l’Association des phytothérapeutes et chercheurs de Koutiala a invité la population à faire confiance aux phytothérapeutes. Selon lui, c’est une science qui va de pair avec la médecine moderne.

Pour agrémenter cette journée, un match de football a été joué entre le quartier de Baco-Djicoroni et celui de Kabala, zone universitaire.

Zié Mamadou Koné

L’Indicateur du 12 Septembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés