Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Grévé illimitée des magistrats : L’Assemblée nationale déclenche la médiation

Les deux syndicats de la magistrature (SAM et Sylima) en grève illimitée depuis une vingtaine de jours. Pour soulager les usagers des cours et tribunaux, l’Assemblée nationale a pris hier lundi 17 septembre 2018, la décision sur elle, de rencontrer les deux parties qui se regardent jusque-là en chien de faïences.

Dans le souci de palier le dialogue de sourds engagé entre le gouvernement et les deux syndicats des magistrats en grève illimitée, l’Assemblée nationale a décidé d’entrée dans la danse. Elle a rencontré en ce début de semaine les deux protagonistes afin d’instaurer un climat propices aux négociations. Pour mener cette mission de bons offices, le président de l’hémicycle a jeté son dévolu sur la commission des lois constitutionnelles, de la législation, de la justice et des institutions de la République avec à sa tête l’honorable Zoumana N’tji Doumbia. Après les syndicats de la magistrature et les auxiliaires de justice, le président de la Commission des lois et ses collègues ont rencontré hier lundi à huis clos le gouvernement, représenté par les ministres de la Justice, celui de l’Economie et des Finances et celle de la Fonction publique.

Apres cette séquence d’écoutes, le président de la commission lois de l’A.N a rassuré de la volonté des deux parties à renouer avec le dialogue. Et l’honorable Zoumana N’Tji d’affirmer sa confiance quant à un dénouement imminent de la situation.

Oumar B. Sidibé.

L’indicateur du Renouveau du 18 Septembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés