Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Tjikan
Élections législatives : La coalition CMD 2018 tient au respect du calendrier

A l’issue d’une conférence de presse, samedi 15 septembre au siège du RpDM, Mahamane Mariko a exprimé le souci de la Coalition CMD 2018 par rapport au respect du délai constitutionnel pour la tenue des élections législatives.

« La coalition CMD 2018 participera de façon active aux élections législatives pour avoir des représentants dans l’ensemble des circonscriptions électorales du Mali », a déclaré le conférencier Mahamane Mariko. Cependant le porte-parole, de Cheick Modibo Diarra, arrivé 4ème à la présidentielle, s’inquiète du respect du calendrier fixé par le gouvernement pour les législatives. Pour rappel, initialement prévues le 28 octobre les législatives ont été décalées au 25 novembre. D’où l’inquiétude la coalition CMD.

« Nous demandons aux autorités en place de tout mettre en œuvre pour que les dates décidées soient respectées. Notre inquiétude à ce niveau c’est le respect du délai constitutionnel » a déclaré Mahamane Mariko. Selon lui, un deuxième report « serait grave ». Car l’organisation des élections dans le délai constitutionnel renforce les institutions de la République et stabilise le pays. S’agissant de la sélection des candidats, il a expliqué que le choix ne sera pas fait sur la base de l’argent mais des compétences de chacun.

Le conférencier a précisé qu’après ces élections législatives la Coalition CMD 2018 souhaite constituer un groupe parlementaire pour servir de socle au futur grand parti en gestation. Selon lui, la formation pourrait s’appeler ‘’CMD Maliko ’’. « Le parti reste ouvert à tous ceux qui partagent les valeurs que nous avons toujours défendues et que nous continuons de défendre. Nous n’allons pas être une coalition qui va imposer les choses à la base » a-t-il précisé.

« Nous allons tout mettre en œuvre pour que cette alliance soit le mieux profitable à tous » a-t-il ajouté.
Aoua Traoré

Du 18 Septembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés