Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Journée Internationale de la Paix : L’UNESCO rappelle le « droit à la paix » à Ségou

« Le droit à la paix » tel était le thème de la commémoration de la journée internationale de la paix organisée, le Vendredi, 21 septembre 2018, au Conseil régional de Ségou. Ont pris part à cet événement, plusieurs clubs UNESCO du Mali et du Conseil Régional de la région, les Secrétaires Généraux des comités de l’AEEM de la région, les élèves et étudiants de la région et des représentants des ONG partenaires.

Il faut noter que l’édition 2018 de la Journée Internationale de la Paix a permis de commémorer les 70 ans de la déclaration universelle des droits de l’Homme, avec comme thème spécifique « le droit à la paix ». Selon un communiqué, ce thème a été choisi pour mettre à l’honneur la campagne « Ensemble », une initiative mondiale des Nations Unies pour favoriser le respect, la dignité de toute personne forcée par les circonstances à fuir son domicile à la recherche d’une vie meilleure. Pour le document, la campagne a été lancée le 19 septembre 2016 à l’occasion du sommet des Nations Unies sur les migrants et les réfugiés. Dans ce cadre, indique-t-il, la Fédération Malienne des Clubs et Associations UNESCO (FEMACAU) et le programme Promotion de la Paix au Sahel (PPS) de l’organisation non-gouvernementale EIRENE ont décidé de célébrer cette journée dans la 4ème région administrative du Mali, à Ségou, pour toucher d’autres jeunes. La journée a vu la participation d’autres partenaires dont les thématiques ont trait à l’éducation à la paix, la gestion non-violente des conflits et de la promotion des médias pour la paix.

Cette journée a été animée par une conférence sur le droit à la paix, une marche pour la paix dans les rues de Ségou, ainsi qu’une soirée de paix et de vivre-ensemble. Les différentes activités, pensées pour les jeunes étudiants et écoliers ségoviens, leur permettra de réfléchir et d’échanger sur les sujets liés à la non-violence, la cohésion sociale, et le vivre-ensemble pacifique. Elle a été une occasion pour la FEMACAU et le programme PPS et leurs partenaires de réaffirmer leur attachement à promouvoir les idéaux de l’UNESCO à travers des panels, des world-cafés, une marche, des visites thématiques de la cohésion sociale et des activités culturelles et sportives, afin de promouvoir les notions de la culture de la paix et la gestion non-violente des conflits en milieu scolaire et estudiantin de la région de Ségou.

A en croire le communiqué, elle vise notamment à partager avec les participants les résultats obtenus 70 ans après la déclaration universelle des droits de l’Homme ; partager les résultats obtenus 50 ans après la déclaration de droit à la paix en Afrique ; diffuser auprès des jeunes de l’espace scolaire de Ségou le contenu du « manifeste 2000 » pour une culture de la paix et de la non-violence ; recenser les besoins de paix de façon participative lors du World-café ; promouvoir la cohésion sociale à travers une visite touristique du village de Sékoro (la mosquée construite par le Roi Biton pour sa mère, la tombe de Biton, le vestibule sacré) ; exposer des produits et diffuser des messages de sensibilisation à travers l’animation de stands.

Moussa Dagnoko

Du 25 Septembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés